circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#1
Voici la circulaire que j'ai reçu (en tant qu'école de formation) de la part du CNAIB, et c'est un soucis que je soulève régulièrement en réponse à certains post. Les filles, faites attention quand vous faites une formation après avoir lu ce qu'il suit (je n'ai pas de scanner, alors suis obligée de retaper la lettre), pas de manucurie, ni de soins parafine, ni d'appelation "beauté des mains, ou des pieds"








LETTRE CIRCULAIRE AUX ECOLES DE PROTHESES ONGULAIRES

Objet : Protection de la profession


La Rochelle, le 11 décembre 2007

Madame, Monsieur,

Notre Confédération vous le savez certainement, a pour mission de défendre la profession d'esthéticienne contre les pratiques qui vont à l'encontre des règles de ce métier. Notre action se base sur des enquêtes de terrain très précises de tous les ressortissants de code 930E, ce qui nous permet de constater certains phénomènes liés aussi bien aux pratiques professionnelles qu'aux attentes des clientes.

A la suite d'une enquête récente sur tout le territoire en vue d'un rapport de branche que le Ministère du Travail nous oblige à effectuer chaque année, nous avons constaté que de très nombreuses "ongleries" sortent de leurs champs de compétences à savoir la pose de prothèses et pratiquent la manucurie et la beauté des pieds en toute illégalité. Des cas de ce genre sont observés quotidiennement et nous conduisent à vous interpeller sur une situation qui nous paraît inquiétante.

Aujourd'hui un fait s'impose : de trop nombreuses personnes effectuent dans les cabinets de prothèse ongulaire des actes esthétiques sans diplome. Face à cette situation extrêmement préjudiciable aux esthéticiennes diplômees nous souhaitons solliciter votre aide pour rappeler à vos intervenants de bien vouloir préciser aux stagiaires les limites de leur champs d'action professionnel.

Nous ne doutons pas de votre compréhension face à cette démarche et vous prions de croire, Madame, Monsieur en l'asurance de nos sentiments les meilleurs.

La Présidente Michèle LAMOUREUX

PJ Textes ministériels de 1999, 2000



(je vous tape la suite du courrier)
 
Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#2
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

SUITE DU POST (texte ministériel 1999, 2000)


MINISTERE DE L'ECONOMIE DES FINANCES ET DE L'INDUSTRIE
DIRECTION DES ENTREPRISES COMMERCIALES,
ARTISANALES ET DE SERVICES
SOUS DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES
3-5 RUE BARBET DE JOUY
75353 PARIS 07

Madame la Présidente,

Vous m'avez interrogé au sujet de l'exercice de l'activité d'onglerie, des soins esthétiques pratiqués par certaines sociétés franchisées sans personnel qualifié et des formations délivrées par certains de ces centres.

En premier lieu, l'activité d'onglerie limitée à la pose d'ongles artificiels n'est pas soumise à l'obligation de qualification professionnelle. Cependant, s'il est prouvé que des soins esthétiques annexes, y compris la manucurie s'ajoute à cette activité, elle relève de l'application du décret n°98-246 du 2 avril 1998.

En second lieu, le code APE est un code de classification lié à l'inscription au répertoire des métiers et à l'immatriculation. Il ne permet pas donc de déterminer l'obligation de qualification professionnelle d'une activité puisque l'immatriculation au répertoire des métiers est indépendante de la délivrance de la qualification professionnelle. Cependant je vous confirme que les sociétés franchisées pratiquent des soins du corps et en particulier l'amincissement relevant de l'application du décret précité puisqu'il s'agit bien de soins esthétiques à la personne autres que médicaux ou paramédicaux.

Enfin, les formations délivrées par les centres d'esthétiques ne peuvent permettre d'obtenir la qualification professionnelle que si elles conduisent à la délivrance de diplômes homologués, de même niveau ou supérieur au CAP, par la commission technique d'homologation des titres et diplômes de l'enseignement tecnologique.

Je vous prie d'agréer, Madame, la Présidente, l'espression de ma considéraion distinguée.
 
Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#3
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

[DLMURL]http://www.artifrance.fr/cngf/d%E9cret_n_98-246.htm[/DLMURL]


decret précité ci-dessus

A méditer!
 
lolo2202

lolo2202

Expérimentée
#4
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

Ce qui veut dire que nous avons INTERDICTION de pratiquer la manucurie et la beauté des pieds ????

:(
 
Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#5
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

exactement, mais ça je l'ai déja dit souvent, beaucoup le savent
Cette circulaire je l'ai reçue aujourdh'ui par la poste
 
Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#7
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

de rien de rien les filles!!!
 
lolo2202

lolo2202

Expérimentée
#8
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

moi je n'etais pas au courant ça ne fait pas si longtemps que je suis sur le site.
Ma formatrice ma simplement dit que je ne devais pas lors de mon immatriculation mentionner que j'utilisais la pince a envies, et parler de modelages et non de massages!!!
Je suis dégoutée de cette nouvelle!!

mais merci pour l'info
 
Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#9
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

moi je n'etais pas au courant ça ne fait pas si longtemps que je suis sur le site.
Ma formatrice ma simplement dit que je ne devais pas lors de mon immatriculation mentionner que j'utilisais la pince a envies, et parler de modelages et non de massages!!!
Je suis dégoutée de cette nouvelle!!

mais merci pour l'info

j'essaie justement de mettre en garde les filles qui ont l'intention de suivre des formations, car les centres, soucieux de leur gains financiers dans ce domaine, ne vont pas vous mettre en garde là dessus!
et même si on le cache à l'immatriculation, il ya toujours les contrôles, ou les clientes "déguisées"!
 
Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#11
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

laurence ça ne t'empêche pas d'exercer comme styliste ongulaire !
sinon fait comme moi, je suis entrain de passer mon cap esthétique en 10 mois!
 
lolo2202

lolo2202

Expérimentée
#12
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

oui j'avais hesité entre faire la formation de prothesie ongulaire et passer le cap, mais Mais mon bebe n'avait que 5 mois , ca me semblait un peu compliqué!!
Mais j y pense serieusement!!
tu le passe par corrspondance??
 
Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#13
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

je fais par correspondance pour la théorie chez educatel, et pour la pratique, je suis l'enseignement tous les lundis à l'école Vendome, en 10 mois donc!

c'est hardu, il faut s'accrocher, mais c'est vraiment génial!(euh à part le prix, 2350 euros pour vendome + 1700 euros pour educatel). Le FAF me rembourse envi 1000 euros!
 
Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#15
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

yeuuuuuhh! merci !

ah oui, j'avais oublié qu'il y avait des zoms parmis nous ! ils sont si rares !

donc: DE RIEN DE RIEN, LES GARS ET LES FILLES!
 
S

Sandy'up

Guest
#16
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

merci Sabine pour ces précisions.
Je le savait déjà mais pas beaucoup de personnes sont au courant.
C'est bien de le redire
 
Alex

Alex

Membre Actif
#17
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

Je ne comprendrai jamais vraiment pourquoi le syndicat de l'esthétique s'entête dans cette guéguerre. Mon raisonnement est le suivant : si une prothésiste ongulaire désire exercer légalement des beautés des mains et autres manucures, il lui faut :
- payer près de 5000 € pour un CAP :gni:
- prendre sur son temps de travail pour les stages :gni:
- se farcir nombre de protocoles dont elle n'a a priori que faire (épilations, soins visages, etc...) :gni::gni:

Et tout ça pour avoir l'insigne honneur d'appliquer un gommage à une cliente ? :grin:
Non, quitte à investir autant de temps et d'argent, autant le rentabiliser et élargir sa gamme de services à ces nouvelles prestations esthétiques si durement acquises !

Au final, cela incite à s'investir dans l'esthétique, ce qui signifie plus de concurrence pour les instituts ! Alors que cherche le syndicat ? Une petite concurrence sur des prestations que les esthéticiennes prodiguent peu car elles ne les apprécient pas ? Ou une concurrence accrue sur l'ensemble des prestations esthétiques ?
 
Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#18
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

oui, je pense aussi que là est le soucis, puisque la lettre dis bien :

"...;face à cette situation extrêmement préjudiciable aux esthéticiennes diplomées...."

Maintenant, on sait bien qu'il ya toujours des limites qui ne doivent pas être franchies, le soucis est, que si la manucurié, gommage etc... sont tolérés sans diplômes, il ya aura encore des débordements; et un jour on arrivera à un stade ou les prothésistes iront jusqu'à faires des épilations (genre sur les orteils, dans le cadre de la beauté des pieds)!!!
J'exagère bien sur un peu, mais c'est juste pour expliquer que à force qu'il y ait des débordements dans cette activité, on en arrive là!
 
léo

léo

Experte
#19
Re : circulaire de la Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

alors il faut arrêter que les centres de formations en prothésie ongulaire incluent dans la formation tout ce qui est attrait à la beauté des mains et des pieds. C'est un réel problème car moi par exemple j'ai des salons de coiffure qui sont interressé mais aussi les clientes ne veulent qu'un limage et une pose de vernis ou french alors que doir je faire puisque je n'ai pas le droit. Je dois refuser?