Détatouage sourcils

Carikill

Carikill

Membre Actif
#1
Bonjour à toutes,

Je suis nlle sur le forum et je tiens tout d'abord à vous féliciter car vous paressez vraiment gentilles... comparé certains forums où on vous "casse" très rapidement !

Mon histoire :
Je me suis fait faire un maquillage permanent des sourcils, mais celui-ci est raté. Il dépasse de partout (haut, bas, côtés) bref il est énorme !!
Je souhaite le retirer au plus tôt (il a 10 jours).
Pour cela j'ai RDV au centre de laser proche de chez moi.

Mes questions pour celles qui sont passées par cette mésaventure :
- Est-ce que nous sommes présentable après une séance ou les jours qui suivent ?
- Combien de séances faut-il compter pour faire disparaitre un MP et surtout est-ce que le laser est réellement efficace ? (je crois que j'ai un mélange de marron clair, foncé et surement autre... car ça vire légèrement au gris à la lumière)
- Peut-on attaquer le laser rapidement même si le tattoo est récent ?
- Est-ce que le laser ne détruit pas nos vrais sourcils ? (ou perte de couleur... je suis brune)

La dermographe m'a parlé de "suppression" du pigment en injectant un autre pigment, qui lui neutralisera le premier (c'est une pro de la colorimétrie) mais je voulais savoir quelle méthode choisir du coup ? Je veux vraiment que tout parte, je vous assure je suis super mal et n'ose même plus sortir sans me cacher !! (lunettes, casquette)

J'ai vraiment besoin de conseils et de témoignages SVP. Merci
 
Anna Dermo

Anna Dermo

PROFESSIONEL
ENTREPRISE
#2
Bonsoir Brigitte,

Même si je vous ai eu au tel aujourd'hui, je poste les réponses plus bas :


Mes questions pour celles qui sont passées par cette mésaventure :
- Est-ce que nous sommes présentable après une séance ou les jours qui suivent ? / non pas toujours. Quelques jours semblent nécessaires pour que les rougeurs disparaissent et surtout que la couleur prenne sa teinte finale. Comptez 3 / 4 semaines.
- Combien de séances faut-il compter pour faire disparaitre un MP et surtout est-ce que le laser est réellement efficace ? (je crois que j'ai un mélange de marron clair, foncé et surement autre... car ça vire légèrement au gris à la lumière) / il faut que vous retourniez voir votre pro et lui demandiez la compo du pigment. C'est écrit dessus et c'est obligatoire (décret de mars 2008). Puis allez chez votre laserist et donnez lui la composition. Lui seul peut savoir si la teinte peut disparaître. Le laser est un système optico-électronique qui produit un ou plusieurs rayons lumineux possédant une longueur d'onde unique donc une longueur d'onde n'enlève qu'une seule couleur, ce qui explique qu'il faille plusieurs séances et que cela coute cher. Sous l'effet de la chaleur de la longueur d'onde, le pigment subit une fragmentation brutale. Les microparticules de pigment sont ensuite digérés (phagocytés) et éliminés par notre organisme.
Un traitement au laser demande plusieurs séances espacés de 6 à 8 semaines. Et au fur et à mesure le tatoo s'estompe et s'efface. J'ai été personnellement détatouée d'un tatoo corps. Deus séances ont suffit et c'était il y a 2 ans. Aujourd'hui la trace est infime et j'en suis ravie.

- Peut-on attaquer le laser rapidement même si le tattoo est récent ? / je ne sais pas, demandez à votre doc. Ce que l'on sait , c'est que lorsqu'il y a présence d'oxydes de fer dans le pigment, la situation est plus complexe. Certaines teintes peuvent virer : le brun au vert bronze, certains marrons au violine, le rouge au noir. La couleur va en effet virer dans sa dominante. Il est donc important que vous sachiez avec quoi elle vous a tatouée.

- Est-ce que le laser ne détruit pas nos vrais sourcils ? (ou perte de couleur... je suis brune) / là encore, je ne sais. Si le laserist vise la couleur et non le bulbe, cela devrait aller. Mais faites-le vous confirmer.

La dermographe m'a parlé de "suppression" du pigment en injectant un autre pigment, qui lui neutralisera le premier (c'est une pro de la colorimétrie) mais je voulais savoir quelle méthode choisir du coup ? Je veux vraiment que tout parte, je vous assure je suis super mal et n'ose même plus sortir sans me cacher !! (lunettes, casquette) // franchement Brigitte, quand je vois les photos que vous m'avez envoyé de vos sourcils actuels, et surtout des pseudos rattrapages que fait cette personne, un conseil : FUYEZ! son travail n'est pas à la hauteur du tout.
Maintenant le seul conseil que je puisse vous donner, c'est d'aller poser toutes vos questions à un spécialiste du laser sur Lyon. Bon courage.
Anna
 
Carikill

Carikill

Membre Actif
#3
Merci bcp pour toutes ces précisions.
J'ai essayé de l'appeler aujourd'hui, je lui ai laissé plusieurs msg mais bizarrement elle ne répond plus à mes appels... je pense que je vais devoir faire sans !! (les seules données en ma possession sont que la couleur devait être marron et que les pigments sont censés être minéraux)

Pour l'aspect après séance, j'essayerais de les faire le vendredi, comme cela ça me permet d'avoir au moins deux jours pour "dégonfler ou dérougir" un peu. Et pour ce qui est du blanchiment des sourcils, une jeune femme du forum m'a dit que son dermato lui avait confié qu'on pouvait ensuite les teindre, oufff.

Je croise les doigts pour pouvoir attaquer ce vendredi et surtout que la couleur parte correctement au fur et à mesure.
 
Carikill

Carikill

Membre Actif
#4
Bonsoir à toutes,

Etant donné que je n'ai trouvé que très peu de témoignages sur le sujet, j'ai décidé de porter ma contribution pour les personnes qui, comme moi, sont victimes de ratés.

Alors aujourd'hui et après une semaine de recherches, d'insomnies, de déprime et désarroi total (oui oui je vous assure et encore le mot est faible) je me suis décidée à consulter un centre esthétique laser situé au centre de Lyon, dans un quartier assez huppé qui plus est, et ce en attendant mon autre RDV dans un centre laser.

Je suis reçue par un médecin lasériste qui travaille avec une dermographe. Les deux personnes prennent le temps d'analyser la situation et le verdict tombe :
- impossible d'effectuer une séance de laser à l'heure actuelle
(l'impact de celui-ci sur une peau qui vient d'être fragilisée par le tattoo est risquée et en plus je n'ai quasi pas de sourcil pour protéger un minimum la surface en question)
Cependant, la dermo, elle, peut m'aider !!
Elle me propose donc d'effectuer une suppression de ce MP par le biais d'injections de produit (non pas de pigments) qui "mange" l'encre comme la javel interphase sur les couleurs (métaphoriquement parlant)
Je me suis donc lancée... au point où j'en étais :aide:

La séance est basée sur le même principe que le tatouage lui-même, mais avec ce fameux produit et sous anesthésiant local, bien meilleur que l'Emla (avantage d'être sous contrôle médical)
Il faudra compter 1 séance par semaine, à raison de 3 ou 4, afin d'obtenir un résultat complet. Au pire des cas, il peut rester un léger ombrage par endroit, tout comme avec le laser, chose qui sera par la suite très facilement rattrapable.
Ensuite se formera des petites croutes (idem que le MP) qui partiront pour laisser place à une peau de moins en moins chargée de pigments jusqu'à disparition.
Attention : je précise, ce n'est absolument pas un pigment neutralisant une autre couleur qui est utilisé.

Premier constat en rentrant chez moi :
- la couleur m'a déjà l'air d'avoir "éclairci" (à voir après cicatrisation... je ferais des photos au fur et à mesure, que je posterais en dernier lieu)

Je ne sais pas encore si cela fonctionnera, JE CROISE LES DOIGTS, mais il me semble que c'est un peu le même principe que celui pratiqué par Mme Montagnon sur Paris ou décrit sur le lien suivant :
http://maquillage-permanent-quebec.com/detatouage/

Pour info, la dermo qui m'a pris en charge m'a dit que ce n'était pas la première fois qu'elle devait rectifier un MP réalisé là où j'avais été et que cet institut avait bizarrement fermé puis ré-ouvert depuis peu. Sachant que la proprio fait faire les tattoo par ses stagiaires en plus (chose que j'ai appris sur le fait accomplit) et qu'elle fait payer plein but... en somme, je me demande si elle ne se sert pas de ses clients comme "cobayes" :mad:

Voilà pour ce soir. Je sais que mon récit est trèèèèèès long, mais si cela peut éventuellement aider d'autres filles. La suite au prochain épisode !
 
Carikill

Carikill

Membre Actif
#5
PS : le médecin savait que j'avais un autre RDV dans la semaine dans un centre de laser, donc elle aurait très bien pu me dire "je vous le fait" histoire de prendre mon fric, hors elle m'a expliqué le danger, a refusé de pratiquer le laser et m'a indiqué une solution alternative.
 
Carikill

Carikill

Membre Actif
#6
Petite anecdote :
Dans la salle d'attente nous étions 3
et bien allez savoir pourquoi, on a tout de suite su que c'était moi qui venait pour mes sourcils... malgré ma tenue de camouflage :oops:
 
Carikill

Carikill

Membre Actif
#8
Aujourd'hui, donc le lendemain de mon injection, je n'arrive pas trop à voir s'il va avoir un premier résultat positif... attendons que les croutes partent. Dans ce genre de situation, "patience" est le maitre mot !

Sinon, pour ce qui est des soins :
- Cicalfate le soir
- Bépenthène la journée (histoire que ça se voit pas trop)
- Nettoyage léger à l'aide d'un coton imbibé d'eau tiède (matin et soir)
 
Carikill

Carikill

Membre Actif
#9
Aujourd'hui j'ai rappelé la dermo qui me fait le détatouage afin de me rassurer (j'en avais le besoin) et je lui ai reposé pas mal de questions... "encore". Elle a pris le temps de me répondre, donc voilà ce qui l'en résulte :

- Est-ce normal qu'il n'y ait pas de croutes --> oui, le principe est le même que le tatouage en soi, une pellicule se forme (sans croute) et elle tombe laissant place à une peau de moins en moins chargée de pigments. D'où le fait de bien hydrater avec une crème cicatrisante (Cicalfate et/ou Bépenthène)

- Est-ce normal que ça gratouille --> oui, il est fréquent qu'une "plaie" démange lorsque celle-ci cicatrise

- J'ai vu sur le net que différents produits étaient utilisés (Rejuvi/Eliminink) et que pour tous il fallait attendre au moins 3 semaines entre chaque séance, etc --> le délai entre les séances est variable d'un individu à l'autre, il ne faut pas tjrs se fier à ce qui est dit sur le net, au contraire, dans ce genre de cas cela ne vous fait que du stress supplémentaire alors que là vous avez besoin de rester sereine vu votre état de panique (c'est pas faux car plus je lis, plus j'en suis malade)

- Serais-je présentable pour le jour de l'an --> oui, vous n'aurez pt-être pas encore le résultat final, mais je vous donnerais quelques trucs et astuces en attendant pour camoufler efficacement votre MP. Vous pourrez tout à fait vous maquiller et à cet effet je vous fournirais des échantillons gratuits, ne vous inquiétez pas !

- Croyez vous honnêtement que tout cela va finir par partir --> oui, il faudra éventuellement 1 ou 2 séances de plus, ça on ne peut pas le prévoir à l'avance car cela dépend des pigments, de la personne, etc... mais j'ai eu pire et les clientes ont jusqu'à présent retrouvé le sourire. Le produit que j'utilise est sous deux formes, un concentré, un plus léger, que nous adapterons ensemble lors de votre prochaine visite suivant le résultat déjà obtenu. Il ne restera qu'un effet naturel entre les sourcils, comme vous le souhaitiez au tout départ, le reste, tout autour, aura disparu. Cependant il faut s'armer de patience car cela ne se fait pas du jour au lendemain, comptez un mois pour être de nouveau "normale"

- En ce qui concerne le nettoyage --> frotter vos sourcils avec un coton imbibé d'eau chaude, contrairement cette fois au maquillage permanent, comme si vous vous démaquilliez et ensuite masser avec votre crème cicatrisante au moins 2 fois par jour. La nuit mettez une grosse couche si possible.

- Cicatrisation --> lorsque la pellicule jaunâtre sera tombée.

Voilà pour les nouvelles !!
 
Anna Dermo

Anna Dermo

PROFESSIONEL
ENTREPRISE
#10
Bonsoir

Merci pour toutes ces informations..pouvez-nous par contre nous dire la marque du produit qu'ils utilisent?

Merci

Anna
 
Carikill

Carikill

Membre Actif
#11
Bonsoir Anna,

Je ne sais pas du tout mais c'est un produit qui "dissout" l'encre, tout en restant en symbiose avec l'organisme. Faut dire que je n'ai pas demandé le nom exacte puisque quoi qu'il en soit je n'y connais rien là dedans... Cependant, si ça marche, j'essayerais d'avoir des infos pour vous les transmettre ;)
 
johania

johania

Quand on veut on peut !!!
CAP ESTHETIQUE
#12
merci Carikill pour ton témoignage ! dommage que tu ne mets pas de photos pour voir l'état de tes sourcils avant correction
 
Carikill

Carikill

Membre Actif
#13
De rien, si cela peut aider d'autres, on sait jamais !
Je mettrais des photos avant/après si le détatouage fonctionne... pour le moment je suis tellement mal que je ne préfère pas m'exposer en public :(
 
johania

johania

Quand on veut on peut !!!
CAP ESTHETIQUE
#14
bien sûr Carikill je comprends, comme je fais également du maquillage permanent(formée chez Anna Dermo) donc forcément çà m' intérressait également
 
johania

johania

Quand on veut on peut !!!
CAP ESTHETIQUE
#16
super ! merci beaucoup car tu nous aides également par ton témoignage et tes photos surper important mais tu peux cacher ton visage ! nous on s'interresse qu'aux sourcils :p
 
Carikill

Carikill

Membre Actif
#18
En tout cas je tiens à préciser que la jeune femme qui s'occupe de moi m'a l'air vraiment bien, j'espère que cette fois je suis tombée sur la bonne. Je mets bcp d'espoir en elle !
 

Ca peut vous intéresser: