Esthéticiennes, vos droits : « Modelage » et « massage de bien-être » (Modelages et m

estheticienne-pro

esthéticienne blogueuse formatrice et coach
Bonjour @Morgannou;
Concernant les spa praticiens vous poivez consulter le syndicat qui s'est crée pour cela:
http://www.syndicat-spas.org/index.htm
Pour pratiquer tout acte esthétique quel qu'il soit il faut être diplomé du CAP esthétique minimum et si pratique plus sous la supervisions d'une esthéticienne ne niveau sup...
Vous en devriez pas laisser faire cela !
c'est votre emploi quio est menacé qui vous dis qu'un jour il ne vous diront pas au revoir et mettrons à votre place la jeune fille de la boutique !
Vous pouvez contacter la CNAIB nationale (de façon anonyme)qui peut leur envoyer un courrier trés expilicite, ou passer le dossier à la DGCCRF.
Ces grands groupes se permettent tout et n'importe quoi !
 

Morgannou

Membre récent
Merci beaucoup pour vos renseignements.

La Cnaib m'a en effet bien confirmé que le CAP était obligatoire - une esthéticienne diplomée devait donc etre constament présente sur le poste de travail pour superviser une personne non qualifiée mais cela ne se passe pas comme cela là ou je travaille.
La vendeuse boutique a demandé un congé individuel pour passer un CAP qui lui à été refusé par le fongecif et l'employeur n'a pas voulu lui financer. Elle a donc fait une semaine de formation beauté des mains et pieds + maquillage (qui n'est pas l'équivalent d'un CAP) et pratique depuis au beauty bar toute seule les prestations que nous faissions auparavent !
La DGCCRF est déja venue 2 fois pour des controles généraux (controle affichage tarif et qualification du perso) mais peur de perdre son emploi la vendeuse a repondu qu'elle assurait la vente des produits et que pour la pratique c'était les esthéticiennes et la direction continue de faire n'importe quoi. Si une personne pratique de cette façon est t elle dans les regles du moment que cela fait plus de 3 ans ?
 

Morgannou

Membre récent
Et en se qui concerne la limite entre les soins corps (réalisé par les esth) et les massages de bien etre (non réglementés) je vois que se n'est pas très clair un peu partout. Si je comprend bien, un praticien bien être (non estheticien et formation inf à 500 h non enregistrée rncp) ne pourra pas pratiquer de soins corporel à partir du moment ou l'objectif est esthétique (gommage , enveloppement, minceur silhouette, savon noir et rassoul au hamman etc) donc si ma direction le leur demande il faut obligatoirement qu'ils le fasse en cabine DUO avec une esthéticienne meme si cela fait des années qu'ils pratiquent ainsi?


Ce qui m'interpelle le plus c'est que certaines écoles de massage bien-etre incluent des modules de gommage, enveloppement, massage raffermissant ou amincissant voir meme mot pour mot "les modelages visages, mains, pieds"(donc tous à visée esth) donc normal à force que les gens mélangent tout.
 

athena069

Confirmé
Je comprends très bien cette interpellation : en fait, l'enseignement est totalement libre, l'exercice, lui, peut être soumis à réglementation comme les soins réservés aux esthéticiennes (encore que les limites sont un peu floues). Il y a donc des écoles très border-line car elles enseignent des techniques réservées aux esthéticiennes.

Mais ce n'est pas si simple car une esthéticienne munie d'un CAP peut pratiquer légalement des soins du corps alors que ce n'est pas au programme du CAP.

Dans notre école, nous avons des esthéticiennes qui viennent apprendre des techniques de massage plutôt que de suivre une formation "soins corps" d'une école d'esthétique, question tarif et intérêt (modelage n'est pas massage).

Finalement, il y a des esthéticiennes qui, une fois obtenu le CAP qui leur permet de tout faire (j'exagère à peine), préfèrent se perfectionner ailleurs que dans la filière bac pro, BEP,... qui est quand même très onéreuse.
 

athena069

Confirmé
Par une Loi du 16 janvier 2016, la définition de la masso-kinésithérapie a évolué, les mots "massage" et "gymnastique médicale" ayant disparu de la Loi qui n'en définit que les objectifs. La définition des actes professionnels de masso-kinésithérapie sont renvoyés à des décrets d'application qui ne sont pas encore parus. La situation sera certainement éclaircie entre MKDE et praticiens MBE, les objectifs de ces derniers ne recoupant clairement pas ceux des MKDE.
http://www.ziegelau.com/informations-mbe.php#droit
 

Magali64

Nouveau Membre
Re : Esthéticiennes, vos droits : « Modelage » et « massage de bien-être » (Modelages

bONJOUR A TOUS ET A TOUTES ,NOUVEAU SUR LE SITE ,JE M'INSTRUIS BEAUCOUP ,JE VOUS ECRIS DE CHIANG MAI EN THAILANDE OU JE VIENS DE TERMINER UNE FORMATION MASSAGE ,ET OU IL N'Y A PAS TOUTES CES DISCUSSIONS SUR LE DROIT OU NON D'UTILISER TEL OU TEL TERME MAIS OU LE MASSAGE SE PRATIQUE PARTOUT DANS TOUTES LES RUES IL Y A DES SALONS POUR MASSAGE DE PIEDS OU DU CORPS ( DOS ,EPAULES ..) Tout le monde se fait masser regulierement ,il y a des plus ou moins bons masseurs ,mais il faut bien commencer un jour et l'on n'est pas du jour au lendemain un bon masseur sans l'experience , c'est pour tout pareil .
Il faut se laisser le temps et surtout ne pas oublier pourquoi l'on masse et s'y concentrer ,dans mon Ecole nous avons une priere pour le patient avant de commencer cela permet vraiment de rentrer dans l'action du massage .
Ma question est le projet bebe est il deja en route ? ou toujours au stade de l'idee ?pour Aurelie ....
J'ai aussi fait une formation massage thaï à Bangkok et c'était vraiment extraordinaire !!
 
Haut