Faut il vraiment avoir un cap esthetique pour poser des extensions de cils?

S

Shaden

Nouveau Membre
#1
Bonjour,
je me suis renseignée auprès de la chambre des métiers par téléphone pour faire une formation d'extension de cils si il fallait un cap esthetique pour exercer ils m'ont dit que non...
Donc j'ai fait ma formation et je me suis rendu à la chambre des metiers pour faire les formalités puis la on me dit qu'il faut le cap esthetique je ne comprends plus rien...
Comment je peux faire sans aller passer un cap esthetique
Merci
 
Lash MASTER

Lash MASTER

Nouveau Membre
#2
Bonjour,

Pour toutes les personnes qui se posent la même question que vous, la réponse se trouve dans le magazine Cilmag n°5, où vous trouverez un dossier spécial sur les CMA et comment faire pour vous immatriculer suite à un refus. Les CMA confondent "Soins esthétiques" et "Prestations esthétiques", l'extension de cils n'est pas un soin (voir Cilmag 5 => les réponses de la secrétaire d'état au Sénat et à l'assemblée nationale suite aux maintes questions posées sur le sujet)

Pour faire court la réponse à votre question se trouve dans la convention collective de l'esthétique, document dans lequel sont énumérées toutes les règles que doivent appliquées les établissements dont les activités principales figures dans la liste publiée dans la convention. Tout y est écrit c'est à dire les différents diplômes ou certificats à avoir pour exercer telle ou telle profession.

Pour les "techniques d'embellissement des cils" aucun diplôme ou certificat n'est requis selon cette même convention collective.

Les CMA qui vous refusent l'inscription sans motivations écrites et justifiées sont hors la loi vont à l'encontre de cette convention collective et bafouent vos droits...
 
Lilablan

Lilablan

Nouveau Membre
#3
Bonjour,
Mais face au refus de la CMA du Var, quel est le recours, vers qui se tourner? Ils interprètent les textes car il n'y a pas de précision sur les extensions de cils. À qui adresser notre mécontentement pour qu'aboutisse notre immatriculation à la CMA ?
 
Lash MASTER

Lash MASTER

Nouveau Membre
#4
Bonjour

Si la CMA refuse au premier contact, il faut envoyer votre demande en lettre recommandée avec AR

Voici la réponse de la secretaire d'état à l'artisanant, sur le sujet (le cas présent est pour la prothésie ongulaire, mais on peut bien entendu l'étendre à l'extension de cils), la secretaire remet bien les choses à leur place, en séparant distinctement soins esthétique (tombe sous le coup de la loi du 5 juillet 1996) et les simples prestations à finalité esthétique, qui ne sont pas des soins.


  1. Réponse du Secrétariat d'État, auprès du ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique, chargé du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire
    publiée dans le JO Sénat du 14/04/2016 - page 1587
    Par l'article 16 de la loi du 5 juillet 1996, que complète le décret n° 98-246 du 2 avril 1998, le législateur a entendu garantir la compétence professionnelle des personnes exerçant des activités économiques pouvant présenter des dangers pour ceux qui les exercent ou pour ceux qui y ont recours, notamment « les soins esthétiques à la personne autres que médicaux et paramédicaux et modelages esthétiques de confort sans finalité médicale ». L'activité de « prothésie ongulaire » recouvre la réalisation d'actes à finalité esthétique et de rallongement de l'ongle, tels que la pose de faux ongles avec gel ou capsules, le façonnage résine et les décorations uniques, les comblages, les déposes, les décorations d'ongles et la pose de vernis classiques ou semi-permanents, qui ne doivent pas être considérés comme des soins esthétiques lorsqu'ils ne sont pas assortis de prestation de manucure. Par conséquent, l'activité de « prothésie ongulaire » non assortie de prestation de manucure n'est pas soumise à l'obligation de qualification professionnelle prévue par l'article 16 de la loi du 5 juillet 1996 et ne nécessite donc pas la détention d'une qualification d'esthéticien pour son exercice. Cette question sera par ailleurs réexaminée dans le cadre d'une réforme plus globale du dispositif de qualification professionnelle.

Sources: http://www.senat.fr/basile/visio.do?id=qSEQ160220271&idtable=q312061

Je souligne quand même que la convention nationale de l'esthetique, qui vient en complémént de la loi, précise qu'il faut un CQP pour les PO, en revanche pour les extensions de cils, aucun certificat ou diplome....
 
Lilablan

Lilablan

Nouveau Membre
#5
Merci beaucoup pour votre réponse. Il est vrai que face à une CMA, on ne fait pas le poids puisqu'elles sont décisionnaires. Certaines personnes sur ce forum ont dû renouveler leur demande durant des mois et des mois, sans obtenir satisfaction.
 
Lash MASTER

Lash MASTER

Nouveau Membre
#6
Merci beaucoup pour votre réponse. Il est vrai que face à une CMA, on ne fait pas le poids puisqu'elles sont décisionnaires. Certaines personnes sur ce forum ont dû renouveler leur demande durant des mois et des mois, sans obtenir satisfaction.
Oui, cela peut etre usant, mais vraiment envoyé votre demande en recommandé avec AR en vous appuyant des textes de lois. Exigez une réponse écrite à votre courrier et non une simple réponse par appel téléphonique...
 
hey-dad0uw

hey-dad0uw

Membre récent
#7
Bonjour, en ce qui me concerne, je viens d'avoir un refus par la Chambre des métiers, invoquant la loi du 5 juillet 1996, et précisant que les cils relèvent de cette catégorie. Que faire ?
 
ALODIA

ALODIA

Nouveau Membre
#8
Hey-dad0uw appel d autres chambres des métiers beaucoup ont eux ce problème et ont réussi en appelant d'autres chambre des métiers bonne chance
 
I

Isalyane

Nouveau Membre
#9
Merci beaucoup pour votre réponse. Il est vrai que face à une CMA, on ne fait pas le poids puisqu'elles sont décisionnaires. Certaines personnes sur ce forum ont dû renouveler leur demande durant des mois et des mois, sans obtenir satisfaction.
Bonjour lilablan à tu eu du nouveau pour ton installation ? Je suis du Var et j'aimerais moi aussi me mettre à mon compte .
Merci et à bientôt
Laetitia
 
Lilablan

Lilablan

Nouveau Membre
#10
Bonjour,
Désolée pour la réponse tardive, j'ai un peu laissé tomber car j'ai eu un soucis familial. Mais j'avais commencé à contacter des CMA de différents départements afin de trouver celles qui ne posent pas de problèmes pour immatriculer, et par la suite faire un courrier et les donner à titre d'exemple. La loi est la même pour toutes les CMA y compris celle du VAR. Des que je pourrai je reprendrai mes recherches mais je te suggère de le faire également et on se tient au courant. Bonne chance
 

Ca peut vous intéresser: