Une histoire de local et de nom...

runninggirl65

runninggirl65

Une passionnée....
#1
Il me faut votre avis mais avant je dois vous expliquer la situation :

Au mois d'avril, j'ai pris un local dans un petit village alsacien, associée avec une esthéticienne, nous avons pris comme nom "secrets de femmes".

Au bout d'un mois, mon associée est partie car elle ne payait pas sa partie des charges communes....

J'ai donc continuer 2 mois seule en onglerie, tout marchait très bien, sauf que la propriétaire voulait son loyer en liquide et ne voulait pas me faire de bail. Elle voulait aussi la caution en liquide, là j'ai refusé, elle est allé voir les gendarmes qui ont débarqués... et là j'ai dit stop : on ne fait pas une activité commerciale dans ces conditions. Donc retour à la maison.

Un autre local se libère 500 m à côté pour le 1er septembre, encore mieux et moins cher lol...

Ma question est la suivante :
Dois-je ouvrir avec le même nom "secrets de femmes" ou alors sous le nom que j'avais pour le domicile "l'atelier" ?


Merci pour vos conseils et désolée pour le roman...
 
misspinkcat

misspinkcat

Habituée
#2
Re : Une histoire de local et de nom...

tant qu'un nom n'est pas déposé a la chambre de commerce (je pense pour vous français) tu peux l'utilisé.
 
pitou34

pitou34

Membre Populaire
#3
Re : Une histoire de local et de nom...

je dirai pareil si le nom n'est pas dépose tu peux l'utiliser demande a la CCI
 
runninggirl65

runninggirl65

Une passionnée....
#4
Re : Une histoire de local et de nom...

Oui je pense mais c'est plus pour les clientes, vont t'elles vouloir un nouvel institut avec un nouveau nom ou le même ?
 
NaNoo

NaNoo

Membre Populaire
ENTREPRISE
#5
Re : Une histoire de local et de nom...

Il me faut votre avis mais avant je dois vous expliquer la situation :

Au mois d'avril, j'ai pris un local dans un petit village alsacien, associée avec une esthéticienne, nous avons pris comme nom "secrets de femmes".

Au bout d'un mois, mon associée est partie car elle ne payait pas sa partie des charges communes....

J'ai donc continuer 2 mois seule en onglerie, tout marchait très bien, sauf que la propriétaire voulait son loyer en liquide et ne voulait pas me faire de bail. Elle voulait aussi la caution en liquide, là j'ai refusé, elle est allé voir les gendarmes qui ont débarqués... et là j'ai dit stop : on ne fait pas une activité commerciale dans ces conditions. Donc retour à la maison.

Un autre local se libère 500 m à côté pour le 1er septembre, encore mieux et moins cher lol...

Ma question est la suivante :
Dois-je ouvrir avec le même nom "secrets de femmes" ou alors sous le nom que j'avais pour le domicile "l'atelier" ?

Merci pour vos conseils et désolée pour le roman...

je pense que tu peux réouvrir sous ton ancien nom "secrets de femme" et je te le conseille d'ailleurs car si tu choisis un autre nom, tes anciennes clientes pourraient croire que tu as fais une faillite ou autre truc dans ce genre... c'est pas perçu d'un très bon oeil sit u vois ce que je veux dire:35-no:

Pour ton ancienne proprio, elle est pas réglo elle !! Le fait qu'elle ait pas voulu te faire de bail et tout vouloir en espèce... ça sent le black tout ça! C'est elle qui aurait du avoir les gendarmes!

bon courage pour la suite
 
pitou34

pitou34

Membre Populaire
#6
Re : Une histoire de local et de nom...

si tu avais une clientèle fidèle et satisfaite ouvre sous le meme nom qu'avant, si tu avais mauvaise réputation a cause des pb avec ton ancienne associée ou autre,c'est le moment de te refaire un nom ...à toi de voir
 
runninggirl65

runninggirl65

Une passionnée....
#7
Re : Une histoire de local et de nom...

Merci les filles, je crois que je vais garder le même nom, on l'avait choisi ensemble mais bon pour moi ca marchait bien lol.

La proprio était une mamie de 85 ans, sans enfant qui se prenait pour le roi du monde mais finalement elle m'aura rendu service : j'ai trouvé mieux à 400 au lieu de 500 en fait.

On va bien rigoler avec les clientes qui m'ont re-suivi au domicile puis au nouveau local...

La vie n'est pas un long fleuve tranquille.

Merci pour vos conseils
 
Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#8
Re : Une histoire de local et de nom...

coucou ma belle

eh bien que de déboires

mon conseil aussi : continue sous secrets de femmes, ta clientele te connait mieux là dessous

et tu vois, quand une porte se ferme, elle s ouvre toujours sur quelque chose de plus positif


en même temps, je dis toujours ca aux autres, mais j 'arrive jmais à m'appliquer cette facon de parler lol

bisou à toi et bon cxourage pour la suite

tu viens le 13 aout chez feeling ?
 
runninggirl65

runninggirl65

Une passionnée....
#9
Re : Une histoire de local et de nom...

Oui tu as raison, je me suis dit la même chose, c'était histoire de m'échauffer lol, j'avais tellement peur de me lancer...

Le nouveau local va faire 40 m2 avec 2 grandes vitrines, du coup je me tâte pour faire la formation cils car là j'aurais la place mais je sais pas si dans notre région il y a de la demande ?

Et du coup il me faudrait une table d'esthétique ? tu sais je pense déjà à l'agencement..?.

Et toi cool ton nouveau site !!
 
Cindou

Cindou

Modératrice
Membre du personnel
#10
Re : Une histoire de local et de nom...

Et ben moi je te souhaite bien du courage dans cette aventure !

Comme dis Sabine .. Une porte se ferme pour t'en ouvrir une nouvelle qui ne sera que meilleure :)

Bizz
 
Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#11
Re : Une histoire de local et de nom...

Oui tu as raison, je me suis dit la même chose, c'était histoire de m'échauffer lol, j'avais tellement peur de me lancer...

Le nouveau local va faire 40 m2 avec 2 grandes vitrines, du coup je me tâte pour faire la formation cils car là j'aurais la place mais je sais pas si dans notre région il y a de la demande ?

Et du coup il me faudrait une table d'esthétique ? tu sais je pense déjà à l'agencement..?.

Et toi cool ton nouveau site !!
personne ne fais encore les cils a ma connaissance du cote de cernay

et par experience, les fills que j ai formee qui ont pris un local par la suite cartonnent en cils

je peux te mettre en relation via face book avec carmen qui cartonne avec les cils depuis qu elle fait dans un local si tu veux son temoignage, elle fait les ongles aussi( sur hirsingue)

pour la table, pour 80 euros fdp compris tu as des neuves sur ebay, je les ai achetee la bas les miennes

je suis a ta dispo si tu as besoin de conseils

bisou ma belle
 
runninggirl65

runninggirl65

Une passionnée....
#12
Re : Une histoire de local et de nom...

Pour Carmen je veux bien mais tu sais je gère pas trop facebook !! je suis un larguée lol...
Bon alors tu me donneras une date pour le mois d'aôut... que je prépare mes finances...
 
Sabine68

Sabine68

Membre Populaire
#13
Re : Une histoire de local et de nom...

Pour Carmen je veux bien mais tu sais je gère pas trop facebook !! je suis un larguée lol...
Bon alors tu me donneras une date pour le mois d'aôut... que je prépare mes finances...

je la vois demain, je lui demande autorisation de te donner son phone

ma belle, tu sais que tu peux payer en 3/4/5 et 10 fois avec cb

et même, je te connais, tu peux me faire des chèques aussi

gros bisou
 
runninggirl65

runninggirl65

Une passionnée....
#14
Re : Une histoire de local et de nom...

demande lui son mail sinon lol...

t'inquiète je vais me la payer ta formation !!
 

Ca peut vous intéresser: