Enquête métier formatrice esthétique.

S

sousou.22

Nouveau Membre
#1
Bonjour,
actuellement en reconversion professionnelle je cherche des formateurs/formatrices en esthétisme prêt a répondre a quelques questions pour une enquête métier.
Merci beaucoup a ceux qui prendrons le temps de me répondre.

-En quoi consiste votre métier? Quelles sont les taches principales?
-Qu est ce qui vous a donnez envie de faire ce métier et comment y êtes vous parvenu?
-Quelles sont les qualités personnelles nécessaires pour exercer ce métier?
-Quelles sont les compétences professionnelles exigées?
-Qu est ce qui vous plait le plus et le moins?
-Il y a t'il des débouchés?
-Quel conseil donneriez vous a une personne voulant exercer ce métier?
 
Marie-Caroline

Marie-Caroline

Nouveau Membre
#2
Bonjour Sousou,

Je suis animatrice-formatrice.
Voici donc mes réponses à tes questions :

-En quoi consiste votre métier? Quelles sont les taches principales?
Une partie de mon travail consiste à former des revendeurs : nous mettons en place un cahier des charges sur le contenu de la formation, j'élabore le contenu de celle-ci en fonction de ce que nous avons convenu, j'anime la formation, je met en place un suivi pour les personnes formées, je fais une analyse sur le retour de formation. Je met en place le planning des formations.
C'est un métier multitâches et demande beaucoup de temps de préparation.

-Qu est ce qui vous a donnez envie de faire ce métier et comment y êtes vous parvenu?
C'est un peu le hasard.... On m'a proposé ce poste que j'ai accepté....

-Quelles sont les qualités personnelles nécessaires pour exercer ce métier?

Un très bon relationnel, être bon pédagogue, savoir gérer les situations difficiles, savoir s'adapter aux imprévus, être passionnée par ce que l'on enseigne, avoir un bon esprit d'analyse, savoir gérer son temps, avoir une bonne culture général, avoir le sens de la répartie et de l'humour, être résistant physiquement.

-Quelles sont les compétences professionnelles exigées?

Connaître parfaitement le produit où les sujets sur lequel on forme, avoir une grande rigueur, savoir travailler en autonomie, avoir un minimum de base dans la formation et la pédagogie d'un public adulte, savoir mettre en place et animer une formation de A à Z.
Donc très bonne connaissance en cosmétologie, marketing et formations (cela ne s'improvise pas).

-Qu est ce qui vous plait le plus et le moins?

Le moins : c'est qu'il n'y a pas de reconnaissance. On ne compte pas ses heures, car pour être crédible, il faut savoir de quoi en parle en profondeur , et donc il faut se former et apprendre continuellement sur 2 points : la pédagogie et la domaine sur lequel on forme.
Les heures de préparation d'une formation sont très importantes, et si l'on s'en tient à la préparation que nous file l'entreprise pour laquelle on bosse... on passe pour des clowns... Donc, il faut avoir une grande maîtrise de la formation.
Le salaire est lui misérable... il faut l'avouer... mais peut-être d'autres boîtes payent mieux... je ne sais pas.

Le plus, c'est que c'est enrichissant et passionnant. On ne s'ennuie pas !

-Il y a t'il des débouchés?

Je pars du principe que lorsque l'on est bon dans son domaine, il y a toujours des débouchés. Cela se vérifie dans tous les corps de métiers. Etre moyen ne suffit pas.

-Quel conseil donneriez vous a une personne voulant exercer ce métier?
De bien réfléchir afin de savoir si ce métier est conciliable avec sa vie privée. C'est un métier passionnant mais qui laisse peu de place à une vie de famille. C'est donc difficilement conciliable avec des enfants en bas âge et un mari...
Mais c'est passionnant !