Pédicure-podologie (FRANCE)

Vicky

Vicky

Pédicure Médicale
#1
source ONISEP

pédicure-podologue

Modifier votre recherche
[DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227#nature"]Nature du travail[/DLMURL] | [DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227#conditions"]Condition de travail[/DLMURL] | [DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227#vie"]Vie professionnelle[/DLMURL] | [DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227#competences"]Compétences[/DLMURL] | [DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227#acces"]Accès au métier[/DLMURL] |
En résumé : [DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227#top"]Retour en haut de la page[/DLMURL]

Ce professionnel de santé soigne toutes les affections du pied (peau, ongles...) et réalise des semelles orthopédiques pour compenser certaines malformations.
Nature du travail : [DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227#top"]Retour en haut de la page[/DLMURL]

Une profession de soins

Le travail d’un pédicure-podologue n’a rien à voir avec celui d’une manucure ou d’une esthéticienne. C’est un professionnel de santé, qui soigne toutes les affections de la peau et des ongles du pied : cors, oeils-de-perdrix, ongles incarnés… À l’aide d’instruments adaptés, comme le bistouri, il effectue les soins d’hygiène et d’entretien courants des ongles des pieds, élimine les peaux mortes, coupe et désépaissit les ongles, supprime les cors, traite les verrues, etc. Il peut également appliquer et prescrire des médicaments à usage externe. Il s’agit d’une profession médicale à compétence définie , ce qui signifie que, pour tous ces actes, le pédicure-podologue n’a pas besoin de prescription médicale.
Une autre activité de ce métier consiste, cette fois sur prescription médicale, à concevoir et à fabriquer des semelles orthopédiques. Ces orthèses plantaires sont nécessaires dans le cas d’enfants ou d’adultes souffrant de malformations (pieds plats ou déformés par exemple), de douleurs du genou ou du dos. Après avoir pris des mesures et évalué le problème à corriger, le pédicure-podologue réalise, en atelier, des semelles légères, le plus souvent en résine ou en mousse. Des logiciels sont fréquemment utilisés pour leur fabrication.
Dernier volet de cette profession : la rééducation fonctionnelle, après une opération, à l’aide de divers exercices.
Par ailleurs, lorsqu’il découvre des troubles relevant d’une thérapeutique médicale (fracture, troubles circulatoires…), le pédicure-podologue oriente son patient vers un autre spécialiste.
Conditions de travail : [DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227#top"]Retour en haut de la page[/DLMURL]

Des journées chargées

L’emploi du temps d’un pédicure-podologue n’est pas de tout repos. En effet, la très grande majorité des professionnels exercent en libéral et ont une activité importante. Ils partagent leur temps entre les consultations au cabinet, la gestion administrative, les visites à domicile et la fabrication des semelles orthopédiques en atelier. Les horaires sont décalés pour s’adapter aux disponibilités des clients. Ce métier s’exerce essentiellement seul, mais aussi en relation avec des médecins, des chirurgiens orthopédistes et des masseurs-kinésithérapeutes. Le travail auprès des personnes âgées, en maison de retraite notamment, représente une part importante de l’activité.
Vie professionnelle : [DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227#top"]Retour en haut de la page[/DLMURL]

Bien choisir sa région

Actuellement, 9 500 pédicures-podologues exercent en France, dont 90 % en libéral, soit en cabinet individuel, soit en cabinet médical . La profession est largement féminisée, puisque les femmes représentent 68 % des effectifs. Les postes en milieu hospitalier, privé ou public, sont rares.
L’activité de pédicurie-podologie est en développement constant depuis quinze ans. Avec un praticien pour 7 000 habitants, le marché offre encore des débouchés très intéressants, à condition de bien choisir sa région. Les grandes villes sont généralement saturées (Paris, Lyon, Marseille), tandis que les zones rurales ou certaines régions ne possédant pas de centre de formation (le nord-est de la France) offrent de réelles opportunités. Pour s’installer, un débutant peut acheter ou créer son cabinet. L’investissement de départ en matériel est important, et trois à quatre années sont souvent nécessaires pour se constituer une clientèle. C’est pourquoi de nombreux jeunes diplômés choisissent de s’associer dans un premier temps avec d’autres professionnels (masseurs-kinésithérapeutes, infirmiers…), au sein d’un cabinet médical.
Rémunération
Le revenu mensuel brut d’un pédicure-podologue installé en libéral est compris entre 1 900 et 2 700 euros, en moyenne.

Compétences : [DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227#top"]Retour en haut de la page[/DLMURL]

Habileté manuelle et sens relationnel

Pour exercer ce métier, il faut avoir une grande habileté manuelle et des gestes précis. Les soins apportés aux patients ne doivent pas provoquer de douleur. Une bonne vue est également nécessaire, de même qu’une certaine résistance physique, afin de mieux supporter des positions de travail qui peuvent se révéler fatigantes (debout ou assis, le dos courbé). La profession est d’ailleurs déconseillée à celles et ceux qui souffrent de problèmes de dos.
Amené à travailler très souvent auprès d’une clientèle de personnes âgées, ce spécialiste doit aussi faire preuve de qualités relationnelles et d’un réel sens de la psychologie.
Accès au métier : [DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227#top"]Retour en haut de la page[/DLMURL]

Indispensable : le diplôme d'État

Pour exercer ce métier, il est indispensable d’obtenir un sésame : le Diplôme d’Etat de pédicure-podologue . Il se prépare en trois ans dans les écoles spécialisées.
L’accès est conditionné à la réussite d’un concours très sélectif (15 % d’admis environ). Il est ouvert aux bacheliers (S de préférence) et aux titulaires d’un diplôme équivalent.
Chaque institut organise ses propres épreuves. Elles consistent en une épreuve écrite de biologie (programme de terminale S) d’une durée de deux heures et, éventuellement, en une épreuve complémentaire (tests et entretien).
Le programme, chargé, comprend des enseignements à la fois théoriques et professionnels. Les cours portent principalement sur l’anatomie et la physiologie des membres inférieurs, les pathologies du pied, les soins, l’appareillage (travail des matériaux, technologies de la chaussure, etc.). La pratique et les stages (à l’hôpital, en maison de retraite…) représentent plus de la moitié du temps de formation.
  • Instituts préparant au diplôme d’État de pédicure-podologue
  • Institut de formation en pédicure-podologie, IFPP, 39 boulevard de la Blancarde, 13248 Marseille. Tél. 04 91 34 16 79
  • IFPP, place du docteur Baylac, 31059 Toulouse. Tél. 05 31 77 22 40
  • IFPP, rue Francisco Ferrer, 33076 Bordeaux Cedex. Tél. 05 56 79 87 71
  • IFPEK, 12 rue Jean-Louis Bertrand, 35000 RENNES. Tél. ?
  • IFPP, 54 rue de la Baugerie, 44230 Saint-Sébastien-sur-Loire. Tél. 02 51 79 09 79
  • IFPP, 10 rue Saint Jean Baptiste de la Salle, 59000 Lille. Tél. 03 20 92 06 99
  • IFM-KPP, 7 rue du Marché Saint Honoré, 75001 Paris. Tél. 01 43 54 42 31
  • ESMKP, 17 rue de Liège, 75009 Paris. Tél. 01 48 74 62 87
  • École d’Assas, 56 rue de l’Église, 75015 Paris. Tél. 01 45 57 23 20
  • EFOM, 118 B rue de Javel, 75015 Paris. Tél. 01 45 58 56 56
[DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227#top"]Retour en haut de la page[/DLMURL]Les types de formations qui mènent à ce métier :
  • [DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/formation_formation.php3?oni=20137"]Diplôme d'Etat de pédicure-podologue[/DLMURL]
[DLMURL="http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227"]Lien externe : {www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=10227&cif=10227}[/DLMURL]
 
soso06

soso06

Nouveau Membre
#2
Re : Pédicure-podologie (FRANCE)

merci Vicky nous avons de quoi étudier:eek:ster: