Stylistes Ongulaire sauvés???

  • Auteur de la discussion AudifaneNailArt
  • Date de début
Ishvary

Ishvary

Membre Populaire
#2
Je ne lis absolument rien de nouveau.
Leur 105h pour exercé y-a pas de loi les obligeant et bon nombre de nana ont a peine des formations d'une a deux semaines.
L'upcom baratine le même discours depuis des mois, plus étrange il n'y a que eux qui ont des nouvelles des députés a croire que la toile passe a travers leurs précieux secret et que nous pauvre petit peuple ne le voyons pas sur internet.
On en a pas finit...
 
AudifaneNailArt

AudifaneNailArt

Les Ongles d'Arizhoé
#3
C'est clair moi je me demande bien comment ça va finir ! Ça fait peur
 
IBDFRANCE-KARINE03

IBDFRANCE-KARINE03

Membre Populaire
ENTREPRISE
#4
le blabla habituel, ah non là ils cassent en plus ceux qui essaient de sauver notre métier sans rien demander en retour pas comme eux avec leurs centres agréés
 
Art & Ongles

Art & Ongles

Membre Actif
#6
On est passé à côté du CAP esthétique obligatoire, mais ce texte concernant le CQP est en cours d'intégration, on peut légitimement se poser la question de l'obligation de la passer pour continuer d'exercer à l'avenir... Qu'en pensez-vous?
 
IBDFRANCE-KARINE03

IBDFRANCE-KARINE03

Membre Populaire
ENTREPRISE
#7
alors le décret de janvier contredit les propos de l'upcom mais bon je dois pas avoir les bonnes lunettes comme ils disent
 
Ishvary

Ishvary

Membre Populaire
#8
On est passé à côté du CAP esthétique obligatoire, mais ce texte concernant le CQP est en cours d'intégration, on peut légitimement se poser la question de l'obligation de la passer pour continuer d'exercer à l'avenir... Qu'en pensez-vous?
Si y-a qu'un CQP a passé perso ça me va si le fait qu'on ai payé une formation soit pris en compte pour ne pas a avoir a raqué des milles et des cents, mais en contre partie je veux de la DGCCRF une vrai répression sur les blackeuses car elles me plombent le marché mais c'est pas possible a ce point là!
 
Art & Ongles

Art & Ongles

Membre Actif
#9
On se rejoint sur ce sujet :)
Mais avant d'en arriver là, je crois qu'il va se passer un peu de temps, probablement une règlementation officielle reconnaissant enfin notre profession à part entière avec ses droits et ses devoirs. A partir de là, ce sera enfin clair pour tout le monde.
Le CQP me convient également, bien qu'il va falloir se le payer et aménager son temps de travail (des contraintes à venir c'est sûr), mais si on doit en passer par là pour enfin pouvoir exercer tranquillement, et avoir de moins en moins de clientes potentielles qui se sont fait bousiller les ongles par des amatrices, ce sera un grand progrès. Se professionnaliser est je pense la seule solution pour réhabiliter la pratique de prothésie ongulaire auprès du grand public.
 

Ca peut vous intéresser: