Urgent!!! lois sur les massages / client malade

G

gaplr

Nouveau Membre
#1
Bonjour à tous,
J'ai besoin de votre aide.
Pour vous expliquer la situation, je travaille dans un spa de luxe et nous avons un nouveau directeur d'hôtel pas très aimable.

Cette semaine au spa nous avons plusieurs clients (americain) avec un cancer dont certains en face terminale.
Pour moi et mon équipe d'esthéticienne nous n'avons pas le droit de toucher sauf avec une ordonnance du médecin nous l'autorisant. Hors aujourd'hui une clientèle a fait un scandale, ne trouve pas ça normal surtout dans un hôtel de luxe et elle s'est déjà fait masser ailleurs (dans des endroits non régis par la loi française).
Notre nouveau directeur nous a dit que le faire et de lui faire signer un décharge car il ne comprends pas que nous avons refuser, hors une décharge ne nous protège en rien si il a un problème par la suite et que la cliente porte plainte. Donc je cherche ,car pas trouver sur internet les lois qui pourront lui prouver par A+B que nous sommes esthéticiennes et pas médecins ou kinés, que nous n'
 
G

gaplr

Nouveau Membre
#2
désolé mon ordi a beugé.
Que nous n'avons pas le droit de toucher quelqu'un ni n'est pas "sain". de même pour les pédicures....

Merci pour votre aide qui sera rapide je l'espère, bonne soirée à tous
 
Ishvary

Ishvary

Membre Populaire
#3
Je t'invite a poster sur un forum juridique gratuit que j'utilise de temps en temps : http://forum-juridique.net-iris.fr/
Tu vas dans la rubrique travail et tu créer un nouveau sujet.
Généralement les réponses sont rapide avec les textes de loi a l'appui.
Après rien ne t'empêche de te rapprocher de l'inspection du travail, tu les appelles et tu seras fixée.
 
athena069

athena069

Confirmé
#4
A ma connaissance, il n'y a aucune Loi interdisant de prodiguer un modelage ou un massage bien-être en raison d'une pathologie, simplement parce que c'est impossible de légiférer sur le sujet (Tous les cas son différents - entre un rhume, une hypertension, un cancer, ...).

En revanche, en cas de pépin où la cause identifiée serait le modelage ou le massage, Il peut y avoir recherche de responsabilité avec les conséquences au Civil et au Pénal :

Article 1382 (et suivants) du Code civil
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006438819&cidTexte=LEGITEXT000006070721

Tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer.

Article 121-3 du code pénal
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006070719&idArticle=LEGIARTI000006417206

Modifié par Loi n°2000-647 du 10 juillet 2000 - art. 1 JORF 11 juillet 2000

Il n'y a point de crime ou de délit sans intention de le commettre.

Toutefois, lorsque la loi le prévoit, il y a délit en cas de mise en danger délibérée de la personne d'autrui.

Il y a également délit, lorsque la loi le prévoit, en cas de faute d'imprudence, de négligence ou de manquement à une obligation de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, s'il est établi que l'auteur des faits n'a pas accompli les diligences normales compte tenu, le cas échéant, de la nature de ses missions ou de ses fonctions, de ses compétences ainsi que du pouvoir et des moyens dont il disposait.

Dans le cas prévu par l'alinéa qui précède, les personnes physiques qui n'ont pas causé directement le dommage, mais qui ont créé ou contribué à créer la situation qui a permis la réalisation du dommage ou qui n'ont pas pris les mesures permettant de l'éviter, sont responsables pénalement s'il est établi qu'elles ont, soit violé de façon manifestement délibérée une obligation particulière de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, soit commis une faute caractérisée et qui exposait autrui à un risque d'une particulière gravité qu'elles ne pouvaient ignorer.

Il n'y a point de contravention en cas de force majeure.


De façon pratique, si vous jugez que vous ne pouvez exécuter l'ordre donné pour des motifs dûment justifiés, cela relève plutôt du code du travail mais, dans le cas présent, cela n'est pas sûr que vous ayez raison en cas de contentieux sur une sanction disciplinaire pour refus d'obéissance. Pour les fonctionnaires, c'est plus clair car leur statut prévoit expressément le refus d'obéissance à un ordre manifestement illégal.

De façon pratique, dans le cas d'un cancer, il est conseillé généralement de distinguer :
- La phase de détection et de soin : il semble prouvé actuellement qu'il n'y a pas de risque supplémentaire à effectuer un modelage ou un massage. Le problème peut-être psychologique si par la suite le malade pense (à tort) que la prestation a aggravé son état mais il faudrait le prouver.
- La phase de guérison attestée : pas de contre-indication.
- La phase des métastases ou phase terminale : pas de contre-indication car de toute façon c'est fichu (soyons réalistes) et que tout soin de bien-être peut apporter un soulagement au malade.

Evidemment, c'est plus sécurisant pour tout le monde de demander un certificat médical.

Dans votre cas, je crois que le mieux est d'exécuter l'ordre donné en demandant, si vous avez des doutes, un écrit que vous justifierai en expliquant vos doutes. A faire en toute discrétion.

En conclusion, les contre-indications de modelage et de massage bien-être ne sont précisées nulle part mais font partie surtout du bon sens et du principe hippocratique de base "Primum, non nocere" (D'abord, ne pas nuire) et je ne crois pas qu'il serait réaliste de demander préalablement et systématiquement un certificat médical de non contre-indication comme c'est le cas pour l'exercice d'un sport en club (mais pas à l'école !).
 
estheticienne-pro

estheticienne-pro

esthéticienne blogueuse formatrice et coach
#5
Mais il y a le bon sens quand même !

Tout le monde sait que lorsque nous massons nous accélèront les échanges sanguins et lymphatiques.

Même si l'on ne peut pas nier l'effet bénéfique du toucher dans la régression de la maladie, il y a cependant des stades et ou suivant l'âge ou l'on ne devrait pas toucher ou masser les personnnes atteintes de cancer.
La fatigue peut être plus forte, les malaises plus présents, dans un principe de précaution on ne devrait pas ,même avec beaucoup de bienveillance et d'amour donner un massage a quelqu'un qui n'est pas en mesure d'en recevoir.

Cela se voit d'ailleur dans bon nombre de massages thérapeutiques que l'on peut apprendre comme par exemple le SHIRODHARA qui est un massage ayurvédique qui ne devrait jamais être utilisé en cas de fatigue mentale comme la déprime ou la dépression et qui est pratiqué a tout vas dans bon nombre de centres (j'ai parlé avec un maitre yogique qui m'a dit combien cela était dangereux).

Votre patron devrait savoir qu'il est légalement et pénalement responsable de ce qu'il vous oblige à pratiquer , même s'il est difficile de prouver que c'est à cause de cette pratique que l'état de la personne c'est agravé....
 
NEMETONA

NEMETONA

Nouveau Membre
#6
Le problème actuellement, c'est que les gérants ne voient plus que par l'argent... Ils n'en ont que faire des états d'âme de leurs employées et de l'état de santé des clientes.

J'ai également été contrainte de pratiquer un soin relaxant sur une cliente qui avait l'avant bras et le poignet dans le plâtre... Elle avait un bon cadeau, dont la date d'utilisation se rapprochait.
D'une part, je ne vois pas comment la personne a pu se relaxer en étant dans cet état, d'autre part je n'ai pas eu la sensation d'avoir pu "bien faire", puisqu'il manquait une partie du corps à travailler !
A l'époque, j'ai également été contrainte d'accepter, pour la même raison, une cliente grippée en soin visage. Encore une fois, cette cliente n'a pas pu profiter de son soin car elle avait du mal à respirer, et avait mal partout... de en plus, elle aurait pu me contaminer (et moi contaminer les autres clientes).

C'est de l'inconscience !
Je n'ai plus à subir cela, puisque je suis à mon compte maintenant. Je questionne les clientes pour savoir à qui j'ai à faire avant d'accepter de leur faire un soin relaxant. Lors des formations, on nous remet toujours une liste de contre indication, cela nous permet de savoir qui on peut recevoir ou non.