Audience prud'homme qui a déjà vécu ?

somakeup

somakeup

Membre Populaire
#1
Salut les filles je souhaiterais discuter en MP avec des filles ayant déjà vécu une audience au prudhomme ... Je me pose beaucoup de question sur le comment cela va t'il se passer ... Cela fait 14 mois que j'attends l'audience et elle approche à grand pas et cela me fait assez peur. Donc si certaines de vous on vécue ça et voudrait bien discuter avec moi ça serait vraiment sympa de leur part ! Merci :)
 
boubougirl

boubougirl

Membre Populaire
#3
Salut, alors moi ce n'est pas encore arrivé mais ça va arrivé aussi, rien que d'y penser jangoisse déjà! Si tu veux discuter n'hésite pas à me mp
 
Shaliya.k

Shaliya.k

COMO YO QUIERO A MI CUBA!! ♫♫♫
#4
Je suis dans le même cas que vous les filles ;)

Je n'y suis pas encore allée, mais il se peut que ça termine comme ça, mon employeur a du mal à accepter la rupture conventionnelle, donc s'il ne se décide pas j'irai pour résiliation judiciaire aux tords de l'employeur.

Par contre moi j'ai prit un avocat, je suis allée aux permanences syndicales et franchement je trouve que c'est un scandale ! Au final personne pour vous aider ou vous informer quand vous n'êtes pas syndiquée ( ben oui on ne paie pas de cotisation mensuelle pour le mouvement).

J'avoue que les prud'hommes ne serait pas la meilleure solution pour car trop long.
Je ne sais pas où vous vivez mais je vais vous dire ce que m'a dit mon avocat concernant les prud'hommes. Je vis dans une petite ville, et donc tout le monde se connait. La première audience qui est faite pour trouver un accord entre les 2 parties, se déroule devant un juge ( qui est là pour faire figure car c'est un tribunal), le magistrat se constitue de 2 employés et 2 salariés lambda. Souvent ce sont des personnes qui se connaissent entre elles et connaissent l'employeur, donc le verdict est rendu en faveur de l'employeur. L'avocat m'a dit que c'était la seule juridiction sur laquelle il conseillait d'aller jusqu'en cours d'appel, car dans cette cours ce sont des professionnels de la justice qui tranchent. Donc, perso je n'ai pas des années à perdre la dedans, je suis pressée de partir car je veux aller vivre ailleurs, même si je sais qu'au final je gagnerai vu la gravité des préjudices, c'est pour ça que je me penche plus vers une rupture conventionnelle négociée par l'avocat ;)

Voilà, si vous voulez partager votre expérience ou autre, c'est pas un soucis ;)
 
boubougirl

boubougirl

Membre Populaire
#5
Alors moi j'ai une formation juridique et donc je sais un peu ou j'ai mis les pieds.
J'ai été harcelé pendant un an par ma responsable direct et ce n'était un secret pour personne.
J'ai finalement était licenciée pour causes réelles et sérieuse car j'avais contacté l'inspection du travail. En meloignant de mon poste l'inspection du travail ne pouvait plus venir et sanctionner mon employeur.
J'étais dans une grosse boite et ils ont le bras très long.
Comme toi mon avocate m'a dit que malgré mon dossier bien rempli j'ai des chances de perdre au Prud'hommes et qu'il faudra faire appel pour passer devant un tribunal professionnel.
 
somakeup

somakeup

Membre Populaire
#6
Moi aussi harcèlement ... On peut en discuter en MP si vous voulez j'évite de donner trop de détail ici on ne sait jamais ^^
 
bblilou

bblilou

Membre Actif
#7
J'ai déjà eu l'audience et la j'attends que le jugement soit rendue.
Ça devait être le 27/10 et ça a été repoussé au 01/12
Faut être très patienté les filles parce que c'est très long!!
 
katimi

katimi

Membre Actif
#9
Je ne serais pas d'une grande aide, mais moi aussi j'ai subit une sorte de harcélement. J'ai fini en dépression, mais déceler après deux mois d'arret (avant c'était pour douleur au dos et sciatiques, qui était directement lié à la dépression) Donc je suis passer par le médecin du travail (sur ma demande) mais elle m'as pris pour une c***** Soit disant j'avais rien etc, alors que radio et tout du médecin à l'appuie...

J'ai été 6 mois en arrêt. Suivie par un psychiatre, qui lui a demandé une inaptitude avec mon accord. Donc revu du medecin du travail qui là, accepte tout de suite mon état.... Et fait l'inaptitude sans poser de question.... Bref, j'ai été en arrêt de juin à mars en gros où j'ai été licencié pour inaptitude. Maintenant je suis au chomage, j'ai changé de région. Je commence seulement à rechercher du travail, car je ne m'en sentait pas capable avant, mais même maintenant, j'ai peur de mes futur employeur...

Je n'ai pas fait de poursuite, car ca aurait été long, et pas forcement prouvable étant donné que ma dépression a été décelé que au bout de 2 mois d'arrêt, collègues qui n'auraient surement pas témoigné, pour pas perdre leur place... Bref voilà mon parcour. Je te souhaite plein de courage pour cette audience et j'espère qu'elle te sera favorable !
 
somakeup

somakeup

Membre Populaire
#12
katimi a dit:
Bon courage. J'espère de bonnes nouvelles pour toi ;)
Merci beaucoup... J'aurais pas de réponse le jour même de toute façon. J'espère juste que ça passera vite . Je suis pas vraiment ravie de revoir ma harceleuse. Mais bon vite que je sois débarrassée .....