Cours théorique sur l'ongle

  • Auteur de la discussion Angela220606
  • Date de début
A

Angela220606

Nouveau Membre
#1
Bonjour les filles,

Je trouvais interessant de mettre ce post pour y retrouver la théorie étant donné que nous voyons beaucoup de pratique sur ce forum car bien souvent les filles débutantes ou qui qui n'ont pas moyen de se faire financer la formation n'ont pas la théorie.

Pour celle qui ont de l'expérience ou qui ont suivi une formation, est-ce qu'il serait possible que vous donniez les élèments théoriques que vous avez vu lors de la formation? Ex : historique de l'ongle, parties de l'ongle, maladie de l'ongle, réglementation sur lhygiène...

Merci à toutes celles qui pourront répondre!

A plus les filles
 
Elicils

Elicils

Membre Populaire
ENTREPRISE
#2
Re : Cours théorique sur l'ongle

Voilà ce qui circule dans certains centres de formation. J'espère que cela t'aidera. Ceci n'est qu'une indication... je suis sûre qu'il y en a beaucoup d'autres qui circulent. Et moi aussi je suis preneuse!! :fou:

« Vos ongles sont le reflet parfait de votre personnalité et peuvent constituer votre meilleure carte de visite. Chaque détail compte ».
Les ongles avec les cils, les poils, les sourcils et les cheveux, sont regroupés sous le terme général de phanères.
L’ongle est formé :
-de la tablette unguéale qui est appelée aussi limbe corné ou plaque unguéale qui est dure, flexible, lisse, translucide, brillante avec de légères stries longitudinales. Ces dernières s’accentuent avec l’âge. Aux mains, elle est plus longue que large, aux pieds elle est plus haute. Cette plaque est convexe. La couleur normale est à peine rosée ou beige selon les individus
Cette tablette est constituée de 4 zones :
-La racine, insérée dans la peau, est cachée par le repli unguéal proximal ou repli sus unguéal. Elle est très mince à l’origine et s’épaissit progressivement. A ce niveau de l’ongle on trouve une colonie cellulaire dont les mélanocytes (contiennent des mélanismes qui sécrètent les mélanines qui assurent une photo protection vitale), inactifs chez les blancs, actifs chez les noirs.
- La lunule surtout visible aux pouces, forme un croissant blanchâtre à la base de l’ongle. La zone rosée ou beige, semi translucide, représente la plus grande partie de l’ongle.
-Le bord libre qui n’est pas en contact direct avec le lit de l’ongle.
-des sillons unguéaux de chaque côté de l’ongle, en avant et en arrière de lui, on voit ces sortes de rainures qui limitent l’ongle.
Ils se composent :
-de la matrice qui donne naissance à l’ongle. Elle est constituée de la même manière que l’épithélium (partie superficielle de la peau) superficiel cutané.
-Du lit de l’ongle qui est une extension de l’épiderme du bout du doigt situé sous l’ongle. La tablette unguéale adhère au lit de l’ongle.

Dans la composition de l’ongle, on trouve principalement l’onychose (l’équivalent de la kératine) qui est une protéine fibreuse, riche en souffre et en acide aminé soufré (cystéine, méthionine). Cette onychose n’évolue pas en desquamation (ce qui est le cas dans le processus du renouvellement cutané, dite la kératinisation) mais vers une extension continue en longueur,
l’ oncogène. L’ongle est constitué de 7 à 16% d’eau, des lipides dont le pourcentage est plus élevé chez l’enfant que chez l’adulte et de constituants minéraux (calcium et fer).

Les bouts des doigts et des orteils sont des zones une zone de forte concentration des terminaisons nerveuses encapsulées (des nerfs sympathiques et sensitifs), d’où l’existence d’une sensibilité particulièrement vive et du fait que la circulation du sang dépend de deux artères digitales à ces endroits. Il faut donc « chouchouter » régulièrement les bouts des doigts par des soins spécifiques, des massages et autres attentions en faisant attention à certains gestes quotidiens :

-Eviter de faire des travaux ménagers sans gant. Il protège des produits de nettoyage trop corrosifs et des chocs au niveau de la matrice de l’ongle.
- Eviter d’avoir les mains trop souvent dans l’eau. Comme l’épiderme de la main, le film lipidique protecteur de l’ongle s’estompe et il devient, l’ongle devient mou.
- Eviter d’abuser de vernis colorés. Les pigments utilisés dans certains vernis migrent vers la tablette de l’ongle et l’imprègnent en profondeur. Même après le démaquillage, l’ongle reste teinté de manière inesthétique

A contrario, voici quelques gestes à suivre :

-Stimuler l’ongle par des actions mécaniques : Le massage du bout des doigts active la circulation sanguine et lymphatique, taper du bout des doigts est aussi un geste stimulateur.
- Laisser reposer l’ongle : pour les inconditionnelles de vernis colorés, laisser l’ongle naturel une semaine par mois. Les vernis laqués couvrent hermétiquement l’ongle et l’empêchent de s’oxygéner.
 
A

Angela220606

Nouveau Membre
#3
Re : Cours théorique sur l'ongle

Super! merci bp pour ta réponse et ta réactivité

Si on peut avoir des compléments ça serait super maladie de l'ongle... merci encore!
 
topesthetik

topesthetik

Membre Populaire
ENTREPRISE
#5
Re : Cours théorique sur l'ongle

LES PROBLEMES

Moisissure et mycose

Comment pouvez-vous en être responsable ?

Lors du remplissage, vous avez mal limé le gel qui se décolle, vous emprisonnez sous le nouvelle couche de gel l’humidité et les restes de gel décollés qui peuvent moisir et provoquer une mycose.

La cliente peut aussi en être responsable

Celle qui se ronge les ongles a toujours de l’humidité entre l’ongle naturel et le faux ongle, ce qui est idéal pour la formation et le développement d’une mycose.
Celle qui a un ongle qui se décolle et qui le recolle tous les 2 jours sans utiliser ni de dégraissant ni de désinfectant peut favoriser la croissance d’une mycose.

QUE FAIRE ?

Enlever tout le gel et tout ce qui est vert, sans traverser l’ongle naturel. Désinfecter au dégraissant total puis laisser sécher. Refaire ensuite un ongle neuf. Si cet ongle dégage une odeur ou s’il apparaît de la moisissure enlever le faux ongle et envoyer votre cliente chez un médecin. Les traitements des mycoses se font par antibiotiques et désinfection locale.

Ongles rongés

Chez la cliente qui se ronge les ongles, l’ongle est plus dur que la normale, contrairement à ce que l’on pourrait penser. Il faut travailler consciencieusement. Il faut toujours poncer et corriger les accrocs toutes les 2 à 3 semaines. La cliente doit toujours avoir une lime sur elle pour pouvoir elle-même corriger les accrocs et ne pas les ronger.
Coller la capsule sur la moitié de l’ongle naturel et ceci même s’il ne mesure que 2 mm. La longueur ne doit jamais excéder 2 à 3 mm du bout du doigt.

Ongles douloureux

Vous avez une cliente sensible (la douleur s’arrête après 36 heures)
Vous n’avez pas raccourci l’ongle naturel, la capsule et la colle tirent sur l’ongle naturel et créent une sensation de gêne.
Vous avez appuyé trop fort lorsque vous avez collé la capsule, ce qui provoque des tractions sur l’ongle naturel.
Vous avez choisi la mauvaise capsule (plate pour ongles bombés et inversement).
Ongle qui pousse vers le bas

Votre cliente a des ongles crochus
Vous avez collé la capsule la tête vers le bas.

Tout l’ongle se décolle

La cliente est allergique (1cas sur 1000), dans ce cas les ongles se décollent complètement. Vous n’avez ni reste de colle ni reste de gel sur l’ongle naturel. L’ongle est juste mat.

Ongles en cuillères

Lorsque l’ongle devient trop long, le gel se décolle au milieu, il faut donc refaire les ongles neufs régulièrement.
Coller la capsule légèrement pointée vers le bas.

Ongles qui se soulèvent vers l’arrière

Vous avez appliqué le gel sur la peau, celle-ci produite de l’humidité et du gras, de sorte que le gel se décolle.
Vous avez appliqué le gel en couche trop épaisse, celui-ci a coulé sur la peau et provoque le même résultat que précédemment.
L’ongle produit trop d’humidité et de gras : utiliser un liquide anti-humidité.
La cliente a attendu trop longtemps pour le remplissage
Les ongles sont restés en contact trop prolongé avec des produits acides et agressifs (lessive détergent ect..) : le problème vient de l’ongle naturel qui se ramollit par le dessous, dans ce cas mettre des gants et faire le remplissage plus souvent.
Le gel n°1 a été appliqué en couche trop fine, il en résulte une mauvaise adhérence.
Le gel n° 1 ne recouvre pas uniformément l’ongle : mauvaise adhérence
La cliente a des ongles crochus, le gel est donc tiré vers le bas et agit comme un levier, la nature étant plus forte que la chimie, tout se décolle. Faire le remplissage toutes les 3 semaines au plus.

Les ongles se cassent ou se déchirent sur les cotés

Vous n’avez pas appliqué assez de gel (1,2,3) sur les bords.
L’ongle a été limé trop pointu.
Vous n’avez pas collé la bonne capsule (trop large ou trop étroite).
La cliente a trop attendu pour faire son remplissage, plus l’ongle pousse, plus il devient instable et fragile.
La cliente ronge les cotés.
Vous avez mal collé la capsule (bulles d’air ou pas assez de colle sur les bords)

La surface ne brille pas

Vous avez mal appliqué le gel n°3 (réduisez le temps de catalysation)

Les cuticules sont douloureuses

Vous avez touché les cuticules en limant.
La cliente se coupe les cuticules ce qui les rend fragiles
Vous avez appliqué du gel sur les cuticules, ce qui provoque des frottements sur les cuticules lors de la pousse des ongles créant ainsi une irritation.
La cliente a une inflammation (médecin ou tremper le doigt dans de l’eau avec du savon de Marseille dilué).
 
topesthetik

topesthetik

Membre Populaire
ENTREPRISE
#6
Re : Cours théorique sur l'ongle

C'est pendant la formation de pose d'ongles gel.
 
sinda83

sinda83

Membre Populaire
#8
Re : Cours théorique sur l'ongle

bonne idée ce post !!! Merci:flocool:
 
A

Angela220606

Nouveau Membre
#9
Re : Cours théorique sur l'ongle

De rien ma petit Sinda, je te MP
 
Leilla60

Leilla60

Experte
#12
Re : Cours théorique sur l'ongle

Ce post est trés intéréssant parce que certaines ne livrent aucun support documentaire:tout en étant trés chers comme formation
 
A

Angela220606

Nouveau Membre
#13
Re : Cours théorique sur l'ongle

Merci les filles, il ne vous reste qu'à me mettre un petit +1 lol
 
gali12

gali12

Membre Populaire
#14
Re : Cours théorique sur l'ongle

il ya deux livres proposé qui connais les deux et peut me dire le mieux ?
lequel acheter?
 
Elicils

Elicils

Membre Populaire
ENTREPRISE
#17
Re : Cours théorique sur l'ongle

Les deux doivent être assez complet.
Moi j'ai le premier et d'après ce que j'ai pu lire, Laurikitty a le second....
Je te conseilles de les feuilleter à la fnac si tu en as l'occasion.

De toutes manières, un ongle reste un ongle, une maladie reste une maladie, un modelage reste un modelage, etc.... A toi de voir laquelle des deux façons de donner les explications te convient le mieux.
Les deux visiblement sont au top (bonn courage pour ton prochain choix)
 
Lauriekitty

Lauriekitty

Passionnée !
#18
Re : Cours théorique sur l'ongle

Les deux doivent être assez complet.
Moi j'ai le premier et d'après ce que j'ai pu lire, Laurikitty a le second....
Je te conseilles de les feuilleter à la fnac si tu en as l'occasion.

De toutes manières, un ongle reste un ongle, une maladie reste une maladie, un modelage reste un modelage, etc.... A toi de voir laquelle des deux façons de donner les explications te convient le mieux.
Les deux visiblement sont au top (bonn courage pour ton prochain choix)
Celui que j'ai est très complet détails très bien les maladies de l'ongle etc...
Personnellement je n'ai pas été déçu de l'acheter :)
 
Elicils

Elicils

Membre Populaire
ENTREPRISE
#19
Re : Cours théorique sur l'ongle

Celui que j'ai est très complet détails très bien les maladies de l'ongle etc...
Personnellement je n'ai pas été déçu de l'acheter :)

moi c'est pareil.... j'irai jeter un coup d'oeil dans celui que tu as lu (si je le trouve dans le commerce), on ne sait jamais, on peut toujours apprendre un petit plus, qui sait!
:34-yes:
 
gali12

gali12

Membre Populaire
#20
Re : Cours théorique sur l'ongle

le nombres de pages les filles? et ya t'il des pas à pas en foto? merci
 

Ca peut vous intéresser: