Creation de mon entreprise, cessation d activite en tant que salariée, comment faire ?

jessica8520

jessica8520

Membre Actif
#1
Bonjour à toutes,

Pour celles qui n'ont pas suivis l'historique de ma situation, je vous fais un résumé.

Je suis prothesiste ongulaire et employee en cdi depuis bientot deux ans, celles qui me connaissent savent que cela ne se passe pas bien dans l entreprise pour x raisons ( 45/50 h par semaine et aucunes heures supp de payées, pas de choix de vacances, travail avec la fifille de la patronne bref, et j en passe)

Je crée cette conversation car je veux créer mon entreprise et je ne le cache pas j ai besoin du chômage en attendant car évidemment il faut bien que je mange pendant que je crée l entreprise.
Voila pourquoi j ai déjà parlé a ma patronne d un arrangement genre rupture conventionnelle de cdi car je suis en contrat indéterminé mais concrètement rien n est signé.



Aujourd'hui je suis au magasin seule car elles reviennent de vacances demain et je veux lui reparler de mon désir de partir car j ai mes projets et je veux qu'elle accepte de faire une rupture conventionnelle car je ne veux pas démissionner.



Je vous demande votre aide et des idées les filles car si elle refuse........je fais quoi ??

Elle peut me renvoyer sous quel motif a la rigueur ?

Je lui ai déjà dit que j acceptais d'attendre le temps qu'elle trouve qqun pour me remplacer car je fais la gentille par profit, je veux juste ma rupture conventionnelle.

Normalement c est dans son intérêt de le faire car si je démissionne ou autre, le préavis est d un mois seulement et elle risque d être coincée pour me remplacer et ne pas trouver qqun a temps.

Je pense qu elle va dire oui car elle sait que je veux partir a cause de sa fille et ce, depuis des mois et des mois, je lui ai deja parlé plusieurs des problèmes...

J ai juste peur qu elle dise non et je voudrais me protéger et trouver des arguments....




D après vous, qu elle serait l autre solution pour que je touche le chômage ? Car je souhaite être demandeur d emploi pour avoir le temps de faire me dossier, business plan etc etc

Merci les filles je sais pas si j ai été claire lol. Pas facile de tout expliquer par écrit.
 
DEMETRIA83

DEMETRIA83

Membre Populaire
#2
si je ne me trompe pas si tu ne te présente plus à ton travail c abandon de poste et elle est obligée de te virer mais c n'est pas une faute lourde dc tu peux avoir droit au chomage le seul hic c que les jours ou tu ne vas pas travaillé t pas payer ! c délicat fo vraiment que tu la fasses chier jusqu'au bout arrête de faire la gentille ! tu ne lui dois rien ! moi je ferais la pute ! (désolée pour l'expression ! lol) j'arriverais systématiquement en retard contact également l'inspection du travail pour tes heures sup ellle est obligé ou de te payer ou de les mettre en jours de récup vraiment joue la chieuse jusqu'au bout si elle te refuse ta convention de rupture ! qu'est ce que tu veux qui t'arrive a part te faire virer !!! lol c ce que tu cherches ! c sur que vivre ces conditions c pas facile mais si tu n'as pas le choix fonce tu peux pas continuer comme ça !
voilou n'hésites pas à me mp si ta pas le moral !
Biz DEMIE
 
alizia13

alizia13

Membre récent
#3
Je suis dans le même cas que toi ! Je veux créer mon entreprise mais je suis en cdi et j'ai besoin du chômage !
Du coup je vais essayer de négocier une rupture conventionnelle ! Mais jsuis pas sur qu'elle accepte ! Du coup si ça ne fonctionne pas, ça sera licenciement ! :(
Ç´est pas facile d'arriver a négocier, moi je peux pas rester plus de 2 mois car je prévois de m'installer a mon compte dans ma région natale !
 
jolicoeur0706

jolicoeur0706

VP-girl ! ^^
#6
Bonjour à toutes,

Pour celles qui n'ont pas suivis l'historique de ma situation, je vous fais un résumé.

Je suis prothesiste ongulaire et employee en cdi depuis bientot deux ans, celles qui me connaissent savent que cela ne se passe pas bien dans l entreprise pour x raisons ( 45/50 h par semaine et aucunes heures supp de payées, pas de choix de vacances, travail avec la fifille de la patronne bref, et j en passe)
Je crée cette conversation car je veux créer mon entreprise et je ne le cache pas j ai besoin du chômage en attendant car évidemment il faut bien que je mange pendant que je crée l entreprise.
Voila pourquoi j ai déjà parlé a ma patronne d un arrangement genre rupture conventionnelle de cdi car je suis en contrat indéterminé mais concrètement rien n est signé.
Aujourd'hui je suis au magasin seule car elles reviennent de vacances demain et je veux lui reparler de mon désir de partir car j ai mes projets et je veux qu'elle accepte de faire une rupture conventionnelle car je ne veux pas démissionner.

tu n'as pas 36 solutions :
- démission : pas de chômage pour toi, mais aucun frais pour elle (mais faut qu'elle trouve rapido' quelqu'un pour te remplacer)
- rupture conventionnelle : chomage pour toi, et quelques frais pour elle
- licensiment sous certaines conditions : chomage pour toi logiquement , plus de frais pour le patron je pense

Je vous demande votre aide et des idées les filles car si elle refuse........je fais quoi ??

soit démissionner, soit être licensiée

Elle peut me renvoyer sous quel motif a la rigueur ?

cf. faute grave. l'exemple de Demetria est bon. mais faut bien se renseigner quand meme, pour pas que ca se retourne contre toi. et puis ca peut durer un moment, du coup tu ne seras pas payée. mais t'auras du temps pour tes démarches pour ta propre boite...

Je lui ai déjà dit que j acceptais d'attendre le temps qu'elle trouve qqun pour me remplacer car je fais la gentille par profit, je veux juste ma rupture conventionnelle.
Normalement c est dans son intérêt de le faire car si je démissionne ou autre, le préavis est d un mois seulement et elle risque d être coincée pour me remplacer et ne pas trouver qqun a temps.

oui, mais dans ce cas, elle n'aura aucun frais a debourser.... Certains patrons pas cool préférent largement.

Je pense qu elle va dire oui car elle sait que je veux partir a cause de sa fille et ce, depuis des mois et des mois, je lui ai deja parlé plusieurs des problèmes...
J ai juste peur qu elle dise non et je voudrais me protéger et trouver des arguments....

Les arguments, je vois pas trop. a part répeter les problemes que tu as depuis un moment. Pour moi, vaut mieux eviter d'insister sur le fait que tu veux te mettre a ton compte, ou elle va te sortir un truc du genre " ben démmerde toi! je suis pas assistante socialen je suis pas là pour t'aider !"
si tu envisage la technique d'etre en retard etc... n'en parle pas avant !


D après vous, qu elle serait l autre solution pour que je touche le chômage ? Car je souhaite être demandeur d emploi pour avoir le temps de faire me dossier, business plan etc etc
Merci les filles je sais pas si j ai été claire lol. Pas facile de tout expliquer par écrit.
 
PASCALINA

PASCALINA

Membre récent
#7
Si elle dit non, Jessica, tu lui en fais baver ! tu ne lui dois rien, par contre elle te doit beaucoup !!
donc tu fais tes heures (voir moins tu lui dit que tu récupéres ! elle t'en doit un max..)
Si c'est pas assez, mais dénonce là à l'inspection du travail ! Vas y, parles leur, dit leur tes conditions de travail...
ah eh puis aussi ... t'as jamais été malade ? Tu vas voir ton toubib qu'il t'arrête car tu n'en peut plus moralement, tu es au bout du rouleau... quand il t'auras arrêté pour dépression nerveuse pendant un mois... elle réfléchira peut-être ?
 
Valentine esthetic

Valentine esthetic

Membre Populaire
#8
Je suis passé par là aussi et mon ancien boulot n'à pas voulu me licencier mais m'a lui même proposé un abandon de poste "négocié" afin de satisfaire tout le monde.
Je suis resté 1mois je pense afin qu'ils puissent s'arranger pour trouver quelqu'un d'autre et ensuite je n'y suis plus allé et ils ont engagé la procédure d'abandon de poste. Courrier, avertissement, convocation, etc..
Ils sont obligés de suivre cette procédure avant de te licencié.
Pour ma part ils l'ont fait le plus rapidement que la loi le permet, cependant il me semble qu'un employeur peut te faire galerer 1 an voir 2 an en t'envoyant des fiches de paye vierge et pendant ce temps impossible de t'inscrire au chômage donc... Un vrai abandon de poste reste risqué si ton patron connait bien la loi mais si tu arrive a négocier ca avec elle tu aura droit a ton chômage et elle n'aura rien a payer pour te virer!!
Voila voila j'espère que ca t'aidera!
 
Valentine esthetic

Valentine esthetic

Membre Populaire
#9
Petite precision tres importante il faut absolument que tu t'inscrive en auto entrepreneur après t'être inscrite au chômage si tu veux avoir droit a l'accre et pas avant! A moins que tu remplisse un autre critère pour y avoir droit..!
 
jessica8520

jessica8520

Membre Actif
#10
Ok merci les filles pour vos avis. Je lui parlerai début de semaine prochaine. J ai lu sur le net, un site genre .gouv.fr donc il est officiel, que la clause de non concurrence doit être rémunérée pendant une durée déterminée. Que la somme versée pendant un an par exemple doit être considérée comme si ça remplaçait un revenu, car du coup la clause nous empêche de bosser ailleurs. Donc ça doit être entre 30 et 50% du salaire. Or, moi sur mon contrat c est 20 % uniquement . Même pour c jpeux réclamer.

Si elle accepte la rupture conventionnelle je ne réclamerai pas mes heures.

Mais si elle refuse, car elle devra me verser une somme de rupture conv, en plus du solde de tout compte, alors medecin, arret maladie et prudhommes pour heures non payees depuis deux ans et revalorisation du pour entage de l indemnite de la clause. Merci internet pour ces renseignements.
 
belisalaz

belisalaz

Membre Populaire
ENTREPRISE
#11
je me rappelle de ton histoire
Attention tout de même en cas d'abandon de poste, ton salaire ne sera plus du tout versé, tu dois donc avoir devant toi de quoi tenir pécunièrement.
oui elle peut refuser.
si tu veux l'enquiquiner pour la pousser à bout, fait tes heures normales c'est à dire les 35h prévu à ton contrat (note les toutes voit avec certaines bonnes clientes qui t'apprécient si elles accepteraient de te faire une attestation sur tes heures) demande le contrôle de l'inspection du travail (cela peut être fait de manière anonyme).
 
jessica8520

jessica8520

Membre Actif
#12
J ai enormement de clientes qui veulent me suivre donc pour l attestation ce sera facile. Quoi que les gens n aiment pas se mouiller. Mais si c est anonyme ou les noms sont gardés secret, jpense ke c bon. Elles st revenues de vacances aujourdhui, ca y est je suis arrivee au stade du " je npeux plu les voir". Mon projet est tellement concret dans ma tete... Et si mon dossier ne passe pas aupres des banques pour mon magasin, je ferai du domicile tant pis... J aimerais connaitre qqun qui bosse aux prudhommes ou inspection du travail.
 
jessica8520

jessica8520

Membre Actif
#13
Et voila, on s est engueulees, elle veut que je demissionne, ne veut pas me lisencier. Jsais meme pas si elle connait la rupture conv... Elle m'a dit que j avais une tete de prudhommes quand je lui ai parlé des heures non payees que je fais, soit disant que le commerce c est comme ca...
 
belisalaz

belisalaz

Membre Populaire
ENTREPRISE
#14
non le commerce c'est pas comme ça
quand t'es patron oui tu comptes pas les heures mais c'est pas aux salairés d'en patir
envoie un courrier à l'inspection du travail, a la dgccre et aux fisc
NE DEMISSIONNE PAS, fais la chier jusqu'u bout
 
jolicoeur0706

jolicoeur0706

VP-girl ! ^^
#15
blinde toi sur le licenciment conventionnel, apporte lui tous les docs et infos que tu as.
si vraiment elle ne veut pas (et c'est possible, juste par principe), fait la chier, ne viens plus bosser etc.... tu n'auras rien a perdre. tu ne seras pas payé? mais si tu demissionne c'est pareil. donc t'as rien n'a perdre.

mon copain a bossé quelques mois dans une entreprise, et il a eu l'opportunité de se mettre a son compte; il est allé voir son patron en lui demandant une rupture conventionnelle (ca lui aurait couté genre 200 ou 300e au patron, meme pas. et c'etait une société de 50 personne. autant dire une broutille pour lui.) mais le patron lui a dit "moi y'a 30 ans, on m'a pas aidé quand j'ai monté ma boite, donc non, je t'aiderais pas. demissionne."
 
juju51

juju51

CAP Esthétique avec Luce - COIFFEUSE -
#16
Coucou,

J'ai eu le même soucis et au final la rupture conventionnelle à été acceptée.
Sinon il faut que tu fasse un abandon de poste, faute professionnelle mais pas faute grave donc tu auras droit au chômage.
Le soucis: pas de revenus le temps des papiers :/

Bon courage!
 
amel53540

amel53540

Toute nouvelle
#17
C'est exactement ce que j'ai connu avant de m'installer.J'étais en CDI et j'ai parlé de mon projet pro a mon ancienne patronne et parlé de rupture conventionnelle de façon a pouvoir toucher le chomage.
Elle m'a dit "je vais y réfléchir" puis plus tard elle m'a dit qu'elle n'était pas d'accord et que si je démissionne elle me ferais cadeau de mon préavi.
Il fallait que je fasse mon stage a la chambre des métiers et je lui ai demandé des congés pour pouvoir le faire et elle me les a refusé car c'était bientot la fete des meres.
Résultat: j'ai écrit ma lettre de démission elle l'a reçu le lundi et je demandais a partir le vendredi soi l'avant veille de la fete des meres la laissant dans la merde! elle m'a fais chier, je l'ai fais chier!
 
jessica8520

jessica8520

Membre Actif
#18
moi depuis janvier j essayais de partir.comme elle m a fait chier a changer d avis ( on s engueule on me dit non pour la rupture conv, puis on me dit oui et on depande a ce que je prenne des conges pour pas qu ils me soient payes et un mois apres on me redit NON)

du coup je suis partit avec une rupture conv quand meme car j au du prendre un avocat.

et maintenant cest les prud hommes je reclame toutes mes heures qu elles m a pas paye depuis deux ans. mes heures au dela des 35h.

allez hop c est bon fallait pas me prendre pour une conne et jouer avec moi.
 

Ca peut vous intéresser: