Premiere tentative

F

floydal

Guest
#1
Bonjour à toutes et à tous.
Je me suis intéressé à votre forum pour 2 raisons. La première, c’est que j ‘ai une femme qui se ronge les ongles et cela me mine énormément. La seconde est que je suis dentiste et depuis 25 ans déjà, je m ‘intéresse de près aux résines .
Je veux apporter une contribution modeste aux personnes qui rencontrent des problèmes dans la pose des faux ongles en faisant un parallèle avec la pose des résines en bouche. Les 2 techniques ne sont pas étrangères parce qu’on utilise les même matériaux d’une part et que les techniques sont régies par des règles de physique et de chimie élémentaires d’autre part.
J ai fait ma première pose d’ongle cet après midi et je vous propose quelques photos pour égayer le document.

1- Résine ou gel ?
J ai opté pour le gel pour 2 raisons :
Dans notre métier, l ‘apparition des résines photopolymérisantes a été un grand progrès dans la confection des reconstitutions des dents antérieures. Avec les résines chemopolymerisantes , nous avions 1 mn pour déposer et sculpter la résine, puis on passait un temps fou à la fraise afin de parfaire le résultat, sans toutefois pouvoir le faire dans les endroits inaccessibles( espaces interdentaires par exemple). Maintenant avec les résines photo, la sculpture se fait dans des conditions bien meilleures sans limites dans le temps et quand le résultat est bon, un petit coup de lampe et la polymerisation se fait. Il ne reste plus qu’à polir la reconstitution.
La technique de pose de la résine acrylique est une technique par addition, plus noble que la technique par soustraction, mais qui est de loin plus difficile à maîtriser. Prenez l ‘exemple du plâtrier professionnel qui dresse son plâtre sur un mur par ajouts successifs de matériau, et l’exemple de l ‘amateur qui balance son plâtre sur le mur et qui passe ensuite sa journée à poncer pour obtenir un résultat de moindre qualité.
C’est aussi une technique limité par le temps contrairement au gel pour les raisons invoquées précédemment.

2- La propreté et l ‘éclairage :
Cela va de soi

3- La préparation :
Comme dans tous les métier c’est une étape fondamentale. Lavage des mains de l’opérateur et du client. Désinfection des doigts du client avec des solutions désinfectantes. Ne pas hésiter à répéter ce geste plusieurs fois dans la séance.

4 – Préparation de l’ongle et de la capsule (faux ongle).
Repousser les cuticules et enlever les peaux mortes.
J’aimerais revenir ici sur la notion de collage. Le collage est une liaison physico chimique à l’aide d’un matériau entre deux éléments DE MEME NATURE PHYSICO-CHIMIQUE. Donc plastique sur plastique, résine sur résine, mais kératine et plastique ,n’ont pas la même nature c’est pour cela qu’il faut procéder à une préparation de l’ongle et de la capsule qui consiste dans la plupart des cas à limer en créant des microretentions afin que la surface de contact entre les deux éléments soit plus importante.
Prenons 2 éléments plats : ----- et _____. La surface de contact entre ces deux éléments fait 5 tirets sur disons 2 cm . La surface de contact entre les 2 éléments suivant sur 2 cm fait le double VVVVV et ^^^^^ . Ce qui assure un contact double pour la même surface. Les forces d’arrachements devrons êtres deux fois plus puissantes pour séparer les éléments. Nettoyer et dépoussiérez après chaque étape.

5-Le choix de capsules :
En largeur, de préférence toujours choisir la capsule plus grande que plus petite. En effet si vous choisissez une capsule plus petite, ne perdez pas de vue qu’il faudra combler la différence avec le gel, ce qui est infiniment plus fastidieux que d’ajuster à la lime une capsule trop grande.
En longueur, pour des raisons de physique élémentaire (bras de levier), respectez une règle simple :
La longueur de la partie collée doit être égale ou supérieure à la longueur de la partie libre.

6- Le collage
Bien repartir la colle à l’intérieur de la capsule. Puis appliquer la capsule en faisant un mouvement de glissement (va et viens)sur l’ongle pour étaler la colle et éviter les vides. Vous devez voir par transparence l’ongle devenir brillant gage d’une bonne répartition de la colle. Vous pouvez utiliser un primer ou un bonding, pour ma part je n’en utilise pas si vous respecter les scrupuleusement les règles précédentes. Pour le collage, ne couper pas d’avance votre capsule afin d’avoir une meilleure préhension ( vous attraperez plus facilement 2 cm que 4 mm !). Nettoyez, dépoussiérez et désinfectez.

7- Le façonnage :
Maintenant vous pouvez donnez la forme et la longueur désirée pour l’ongle( longueur capsule collée>=longeur capsule libre pour éviter le bras de levier). Nettoyez, dépoussiérez et désinfectez.

8- La jonction capsule-ongle :
C’est là la clé de la réussite de la pose d’un faux ongle. Il faut une jonction invisible. Le seul moyen d’y parvenir, c’est de limer le bord du faux ongle jusqu'à ce que celui ci se confonde avec l’ongle. Tenir la lime presque à plat du cote de la capsule et limez la capsule jusqu’à ce que votre ongle ne puisse déceler aucun escalier à la jonction. Nettoyez, dépoussiérez et désinfectez.

9-La pose du gel :
C’est un jeu d’enfant si le travail de préparation à été rigoureux. Posez le avec le pinceau comme un vernis puis faites polymériser sous la lampe. Il reste toujours après polymerisation une couche de gel non polymérisée à la surface de l’ongle. Il faut savoir que les résines sont faites de telle manière que ce qui est en contact de l’air ne polymérise pas. Si vous souhaitez faire un rajout, surtout ne nettoyez pas cette couche car elle va servir de colle pour la couche avec laquelle vous allez la recouvrir en la polymérisant cette fois ci à l’abri de l’air. Sinon Nettoyez, dépoussiérez et désinfectez.

10- Voilà il ne vous reste plus qu’a décorer votre chef d’œuvre.

J’ai fait ma première pose cet après midi en 1 heure. Vous pourrez juger du résultat immédiat avec ces quelques photos que je joins au forum. Les photos sont en haute résolution, afin que vous puissiez zoomer sur la partie qui vous intéresse.
Notez bien la différence entre la main gauche et la main droite, à la gauche, j’ai mal limé la jonction capsule-ongle et cela se voit.
Je remercie celles et ceux qui ont eu la patience de me lire jusqu’au bout, et soyez indulgents sur le résultat (première pose). J’espère que mon expérience pourra profiter au plus grand nombre.
 

Pièces jointes

M

melissa

Guest
#2
Re : Premiere tentative

Salut !!
Je ne suis pas une professionnelle je n'ai fait que 3 poses sur moi meme pour voir un peu mes problèmes, et apparemment toutes les débutantes ont le meme problème, a savoir le limage de la démarcation !
Si tu as du mal, essaie une pose aux chablons, ou les capsules french cut-out, qui n'ont pas besoin d'etre limées, enfin si j'ai bien compris.
Je ne peux pas t'en dire plus, attends l'avis des pro :ok: :fou:
 
#3
Re : Premiere tentative

:sad2: oulala!!! quelle tartine! n'empêche, merci beaucoup pour les tuyaux! étant plus que novice et vraiment pas pro je ne me permettrai pas de faire de commentaire sur le résultat. y'a un tas de pros ici qui te t'aiderons si tu en as besoin:fou:
 
G

gwendoline

Guest
#4
Re : Premiere tentative

J'ai adoré le petit cours théorique !!!
Merci beaucoup pour ces éclaircissements !!:hi:
 
#5
Re : Premiere tentative

salut !!

bon ya quand même quelques soucis : visiblement ta démarcation tu la limes mal , incistes plus quand tu ne vois plus de différence entre ongle naturel et tips c ok !!

Pour le vernis, faut t'entrainer ça bafioute et tu l'appliques le plus rapidement possible comme ça tu ne repasses pas 36 fois sur ta première couche !!

sinon c quand même plutot pas mal !!!!
 

joelle

Nouveau Membre
#7
Re : Premiere tentative

bah merci foydal et bienvenue sur ce forum !! interessant ton article que j'ai lu jusqu'au bout !!

par contre j'ai un doute sur le l'effet levier que tu explique, en effet il existe des capsules come celle ci les naturelles par exemple et les cut out donc si tu dis qu'il faut autant de surface collé que de bord libre, les cut out ne sont faite que pour des ongles tres tres court ?
 

Pièces jointes

F

floydal

Guest
#10
Re : Premiere tentative

Ouh lala Joelle, je suis pas du tout technicien mais le bon sens veut qu' a cause des moments des forces ( revoir le cours de physique de seconde), s'il existe une dissimetrie entre la partie collée et la partie libre tu t'exposes inevitablement à des decollements. Je compare cela à des dents sur pivots: si la partie visible de la dent est plus grande que le pivot qui la maintient, alors inevitablement à un moment ou un autre elle va se desceller. C'est pareil pour l'ongle, qui comme les dents subit à longueur de journée des traumatismes incessants qui font que celui ci risque de se decoller.
Fait le test de la porte et tu comprendra. Tu prends ton fils ou ta fille et tu la met devant une porte le plus eloigné des gonds. Tu te met de l'autre coté de la porte mais toi juste à coté des gonds. demande à ton bambin de pousser et toi pousse en sens inverse.
A ton avis qui va gagner ?
 
#12
Re : Premiere tentative

C quoi ton effet levier là?

pour que tu aies mois de capsule à limer il te faut couper un peu la partie à coller sur l'ongle et il dois te rester le moins de capsule possible tout le travail estdans le gel !!! plus l'ongle est long plus tu mets de matière. et pas tous les gels en vernis !!! sinon il est où ton bombé?



 

manusenssas

Technicienne en poses d ongles !!
#15
Re : Premiere tentative

Tu a mis les captules beaucoup trops grandes ça se voit sur les côtés et de plus le gel ne se pose pas comme un vernis, ton pinceau ne doit pas quiter l'ongle car tu cause des bulles d' air, l'orsque tu applique une couche tu doit laisser ton pinceau sur ton gel sans le lever ton pinceau par compte pour une première pose c'est pas si mal. Ne lâche pas tu va y arriver
 

Ca peut vous intéresser: