peur !!

belzabou

belzabou

enfin de retour !!!!
#1
coucou vous toutes !
je viens car j'ai peur ;oui effectivement ,
je me suis mis a mon compte depuis le deux avril 2007 et je n'ai eu que quatre clientes .est ce normal ?
j'ai fait des pub dans les boites aux lettres ,pub sur ma voiture et pas trop de resultat et en plus aujourd'hui j'ai appris qu'il y en avait une sur ma commune qui fesait la pose d'ongles au "black" et la pose est à 35 euros alors que moi je suis a 45 j'ai peur
au secours aidez moi !
vais je reussir ?
merci
:hi: :hi: :hi: :hi: :hi: :hi: :hi: :hi: :hi: :hi: :hi: :hi: :hi:
 
maia95

maia95

Nouveau Membre
#2
Re : peur !!

Ne te stress pas Isa, laisse toi le temps de démarrer... ça ne se fait pas comme ça en claquant des doigts... Rome ne s'est pas fait en un jour!

Je suis entrain de préparer mes papiers pour me mettre EI régime micro, sûrement pour début septembre... rien que les papiers à remplir me font peur!

Il ne faut pas désespérer! fais le plus de pubs possible, dans les journaux grtuits par exemple, dans les commerces vers chez toi, coiffeur, boulangerie, etc... si il y a des brocante ou manisfestations dans ta commune ou les communes à côté de chez toi prend un stand, fais des démos, au marché de noël, et tout et tout...

Moi c'est ce que je compte faire... les idées ne viennent pas entièrement de moi mais aussi de Carole (poupée) du forum.

Allez courage! ça va démarrer!!!!
 
belzabou

belzabou

enfin de retour !!!!
#3
Re : peur !!

lesquels journaux gratuits ?
merci
 
maia95

maia95

Nouveau Membre
#4
Re : peur !!

Vers chez moi c'est top annonces, hip 95, paru vendu etc... les journaux que tu reçois dans ta boite aux lettres!
 
belzabou

belzabou

enfin de retour !!!!
#5
Re : peur !!

ah oui ils sont gratuits et bien je ne le savais pas merci beaucoup
bisouxxx
 
Laura

Laura

Experte
#6
Re : peur !!

Oui et puis le bouche à oreille c'est la meilleur des pub... dès que t'auras fait quelques clientes, ca ira tout seul...
J'ai une amie qui habite dans un petit village, elle a demandé à la dame qui tient le tabac si elle pouvait lui faire une pose gratuite et en échange, elle devait faire un peu de pub a ses cliente qui de toute facon voient ses mains en premier plan... Ca lui a apporté quelques clientes..
Bon courage.
 
belzabou

belzabou

enfin de retour !!!!
#8
Re : peur !!

oui c vrai
que c'est une bonne idée !
je vais voir a qui jpeux le faire
pas a n'importe qui bien sur
par contre a pperement dans ma region les ptites annonces ne sont pas gratuites je viens de les appeller
et le commercial doit me joindre pour me donner les tarifs
merci
 
P

P42

Guest
#10
Re : peur !!

Bonjour à toutes,

Il est vrai, et je le déplore que la plupart des prothésistes ongulaires qui sortent de formation ne sont pas préparées à se lancer dans la vie active.

Avant de choisir sa stratégie, il faut se poser les bonnes questions, en évaluant les possibilités et ouvertures à sa portée, le potentiel de la ville ou la zone où on souhaite s'installer, le temps que l'on veut consacrer à son activité, pour ainsi déterminer les contraintes du mode de fonctionnement
que l'on souhaite adopter.(En institut, chez soi, à domicile, en partenariat..)

Il ya un moyen efficace pour se faire connaître rapidement, quelque soit la situation dans laquelle on se trouve...

Démarchage et communication par le biais des réunions.

Vous connaissez toutes le système TUPPERWARE ? En moyen de vente en réunion venu des USA.

Ce système peut s'appliquer au démarchage dans le cadre de notre activité.

Au lieu de faire des Flyers, faites des cartons d'invitation pour des réunions sur le thème de la manucure, du soin des mains et des ongles, de la décoration spécial été, des french fantaisies "spécial mariées", le traitement des mains sèches...

En fait, il faut trouver des thèmes qui interressent et répondent aux attentes des femmes en général.

Par exemple:

Une femme qui fait le ménage tout le temps a besoin de conseils judicieux pour que ses mains restent belles et douces, que ses ongles arrêtent de se dédoubler à cause des produits irritants (javel, alcali..), et pour que les cuticules arrêtent de pousser et de déformer les contours de ses ongles...

Une sécrétaire, aimerait bien savoir comment faire pour que ses ongles soient toujours impeccables, et que son ongle résiste à tous les chocs lorsqu'elle tape sur le clavier à longueur de journée...

Une femme qui souffre d'onycophagie, et qui souhaite avoir des ongles longs et beaux, pour enfin arrêter de se les ronger, ou tout simplement être belle jusqu'au bout des ongles pour son mariage ou celui de sa meilleure amie l'été prochain..

Bref, vous pouvez initier plein de thèmes qui donneraient envie à des femmes de se retouver autour d'un verre chez une copine pour parler de tout cela et découvrir les solutions qu'apporte une professionnelle de l'ongle.

C'est en fait là que vous rentrez réellement en jeu et que vous démarchez.
La stratégie doit être bien préparée...

Vous offrez à l'hotesse le soin correspondant au thème de la réunion du jour, devant tout le monde, en expliquant ce que vous êtes entrain de faire, et en donnant des astuces, qui pourrait capter l'attention de toutes les dames présentes.
Il ne faut pas que la démo soit trop longue...

Vous offrez à tout le monde la démo gratuite d'une pose d'ongle sur le petit doigt pour leur montrer comment est ce que l'on peut avoir de beaux ongles, d'aspect naturel, solides, fins et durables.

Vous pouvez dire,

" j'ai la solution pour que vous puissiez avoir des ongles toujours impeccables pendant minimum 3 semaines, et sans aucun entretien!
Pour les adeptes du vernis, il ne s'écaillera plus, pour les adeptes de la french, elle sera permanente... pour les ongles dédoublés et cassants, il seront toujours résistants..."

En fait tout est dans la présentation de la chose.

Il ne faut pas dire: "..Oui, bonjour, je suis venue vous proposer de découvrir la pose de faux ongles.."
C'est à éviter, parce que la cliente n'a aucun intérêt à poser du "faux", parce qu'elle ne verra pas dans l'immédiat ce que cela lui rapportera à part d'être un peu plus superficielle!
C'est bête, mais c'est la première approche que l'on a quand on ne connaît pas ce que c'est qu'une pose d'ongle!

Vous incitez chacune d'entre elle à organiser pour vous une réunion, pour recevoir gratuitement un soin, ce jour là comme l'hotesse qui reçoit ...

A la fin de la réunion, vous donner vos cartes, vous parlez du système de parainage, et de la carte de fidélité. Et vous incitez à prendre rendez-vous, et pour celles qui prennent rdv..tout de suite, elle auront une déco , ou une huile cuticule offerte, ou une remise de 10%.

Ce jour là vous aurez rencontré plusieurs personnes qui sauront qui vous êtes, ce que vous proposez, et parleront de vous au bureau, à la maison en montrant le joli petit ongle que vous lui aurez fait.(l'ongle en réalité est votre meilleure carte de visite)

C'est là que réellement le bouche à oreille commence à être efficace.

Vous pouvez ainsi en une dizaine de réunion organisée sur 1 ou 2 mois, faire la connaissance directe de votre cible, et future clientèle. (Environ 60 personnes, qui auront parlez de vous à une dizaine de personne chacune, ce qui représente un potentiel de 600 clients.)


Partenariat avec les salons de coiffures ou les instituts.

Vous leur proposez 10% de votre chiffre d'affaire dans le salon si vous restez fixe chez eux, en respectant les horaires d'ouverture.
vous installez de façon permanente tout le mobilier et le matériel ,les produits, et vous vous occupez de faire de la pub pour votre activité au sein du salon.
Vous ramenez votre clientèle chez eux, et eux ramènent la leur...c'est un concept "gagnant-gagnant" REALISTE!

Si le gérant du salon veut entre 20 et 35 %, vous ne discutez pas, mais vous lui faites bien savoir que dans ce cas, il faudrait qu'il installe le mobilier, qu'il fasse lui même sa pub pour trouvez les clientes, et qu'il vous appelle uniquement pour réaliser la prestation dans son salon. La prestation terminée, vous repartez. Vous apportez vos produits et le petit matériel.
Dans ce cas, majorer un peu plus vos tarifs pour que votre marge reste correcte.

Si le gérant du salon veut entre 35 et 50%, il finance tout, le matériel, (Il faut qu'il finance par exemple dans une lampe UV et une ponceuse, parceque c'est un matériel délicat à transporter)
le mobilier avec lesquels vous allez travaillez dans son salon, et vous , vous apportez uniquement votre savoir faire et la main d'oeuvre et vos produits. Sans oubliez que vous vous déplacez au salon uniquement sur rendez vous. La prestation terminée, vous repartez.

S'installer dans un salon de coiffure, reste un moyen efficace de se constituer facilement une clientèle lorsque l'on a pas les moyens de pouvoir ouvrir un institut.

J'ai plein d'exemples de personnes qui travaillent de cette façon et qui font en moyenne 6 à 8 personnes par jour, et ce dès l' installation dans le salon de coiffure. Faites bien attention aux horaires d'ouverture du salon avant de faire votre choix. Un salon qui ouvre à 7h et ferme à 17h n'est pas forcément pratique...

Un conseil pour réussir, il faut absolument démarcher les clientes à l'intérieur du salon pendant qu'elles font une coupe ou un brushing... Il ne faut pas attendre qu'elles viennent vers vous. Le meilleur moyen de les interresser est de leur faire essayer en leur expliquant ce que vous faites.

Proposez l'essai gratuit sur un petit doigt, pour initier les novices à la pose d'ongle, et convaincre les initiées par la qualité de votre travail.

Proposez le système de parrainage pour qu'elle vous ramène la copine, la soeur ou la mère...
Après, laissez une carte présentant vos prestations et tarifs, avec les coordonées du salon, et invitez à prendre rendez vous..


www.gabrielle-verdier.com
CENTRE DE FORMATION EN PROTHESIE ONGUALIRE
DISTRIBUTEUR FRANCE CESARS SECRETS.
 
C

Crystalia

Guest
#11
Re : peur !!

Je crois que je ferai de vous ma lecture de chevet. A quand votre livre?

J'adore et bois chacune de vos interventions. Elles sont toutes très instructives.

Merci de votre générosité.

Bonjour à toutes,

Il est vrai, et je le déplore que la plupart des prothésistes ongulaires qui sortent de formation ne sont pas préparées à se lancer dans la vie active.

Avant de choisir sa stratégie, il faut se poser les bonnes questions, en évaluant les possibilités et ouvertures à sa portée, le potentiel de la ville ou la zone où on souhaite s'installer, le temps que l'on veut consacrer à son activité, pour ainsi déterminer les contraintes du mode de fonctionnement
que l'on souhaite adopter.(En institut, chez soi, à domicile, en partenariat..)

Il ya un moyen efficace pour se faire connaître rapidement, quelque soit la situation dans laquelle on se trouve...

Démarchage et communication par le biais des réunions.

Vous connaissez toutes le système TUPPERWARE ? En moyen de vente en réunion venu des USA.

Ce système peut s'appliquer au démarchage dans le cadre de notre activité.

Au lieu de faire des Flyers, faites des cartons d'invitation pour des réunions sur le thème de la manucure, du soin des mains et des ongles, de la décoration spécial été, des french fantaisies "spécial mariées", le traitement des mains sèches...

En fait, il faut trouver des thèmes qui interressent et répondent aux attentes des femmes en général.

Par exemple:

Une femme qui fait le ménage tout le temps a besoin de conseils judicieux pour que ses mains restent belles et douces, que ses ongles arrêtent de se dédoubler à cause des produits irritants (javel, alcali..), et pour que les cuticules arrêtent de pousser et de déformer les contours de ses ongles...

Une sécrétaire, aimerait bien savoir comment faire pour que ses ongles soient toujours impeccables, et que son ongle résiste à tous les chocs lorsqu'elle tape sur le clavier à longueur de journée...

Une femme qui souffre d'onycophagie, et qui souhaite avoir des ongles longs et beaux, pour enfin arrêter de se les ronger, ou tout simplement être belle jusqu'au bout des ongles pour son mariage ou celui de sa meilleure amie l'été prochain..

Bref, vous pouvez initier plein de thèmes qui donneraient envie à des femmes de se retouver autour d'un verre chez une copine pour parler de tout cela et découvrir les solutions qu'apporte une professionnelle de l'ongle.

C'est en fait là que vous rentrez réellement en jeu et que vous démarchez.
La stratégie doit être bien préparée...

Vous offrez à l'hotesse le soin correspondant au thème de la réunion du jour, devant tout le monde, en expliquant ce que vous êtes entrain de faire, et en donnant des astuces, qui pourrait capter l'attention de toutes les dames présentes.
Il ne faut pas que la démo soit trop longue...

Vous offrez à tout le monde la démo gratuite d'une pose d'ongle sur le petit doigt pour leur montrer comment est ce que l'on peut avoir de beaux ongles, d'aspect naturel, solides, fins et durables.

Vous pouvez dire,

" j'ai la solution pour que vous puissiez avoir des ongles toujours impeccables pendant minimum 3 semaines, et sans aucun entretien!
Pour les adeptes du vernis, il ne s'écaillera plus, pour les adeptes de la french, elle sera permanente... pour les ongles dédoublés et cassants, il seront toujours résistants..."

En fait tout est dans la présentation de la chose.

Il ne faut pas dire: "..Oui, bonjour, je suis venue vous proposer de découvrir la pose de faux ongles.."
C'est à éviter, parce que la cliente n'a aucun intérêt à poser du "faux", parce qu'elle ne verra pas dans l'immédiat ce que cela lui rapportera à part d'être un peu plus superficielle!
C'est bête, mais c'est la première approche que l'on a quand on ne connaît pas ce que c'est qu'une pose d'ongle!

Vous incitez chacune d'entre elle à organiser pour vous une réunion, pour recevoir gratuitement un soin, ce jour là comme l'hotesse qui reçoit ...

A la fin de la réunion, vous donner vos cartes, vous parlez du système de parainage, et de la carte de fidélité. Et vous incitez à prendre rendez-vous, et pour celles qui prennent rdv..tout de suite, elle auront une déco , ou une huile cuticule offerte, ou une remise de 10%.

Ce jour là vous aurez rencontré plusieurs personnes qui sauront qui vous êtes, ce que vous proposez, et parleront de vous au bureau, à la maison en montrant le joli petit ongle que vous lui aurez fait.(l'ongle en réalité est votre meilleure carte de visite)

C'est là que réellement le bouche à oreille commence à être efficace.

Vous pouvez ainsi en une dizaine de réunion organisée sur 1 ou 2 mois, faire la connaissance directe de votre cible, et future clientèle. (Environ 60 personnes, qui auront parlez de vous à une dizaine de personne chacune, ce qui représente un potentiel de 600 clients.)


Partenariat avec les salons de coiffures ou les instituts.

Vous leur proposez 10% de votre chiffre d'affaire dans le salon si vous restez fixe chez eux, en respectant les horaires d'ouverture.
vous installez de façon permanente tout le mobilier et le matériel ,les produits, et vous vous occupez de faire de la pub pour votre activité au sein du salon.
Vous ramenez votre clientèle chez eux, et eux ramènent la leur...c'est un concept "gagnant-gagnant" REALISTE!

Si le gérant du salon veut entre 20 et 35 %, vous ne discutez pas, mais vous lui faites bien savoir que dans ce cas, il faudrait qu'il installe le mobilier, qu'il fasse lui même sa pub pour trouvez les clientes, et qu'il vous appelle uniquement pour réaliser la prestation dans son salon. La prestation terminée, vous repartez. Vous apportez vos produits et le petit matériel.
Dans ce cas, majorer un peu plus vos tarifs pour que votre marge reste correcte.

Si le gérant du salon veut entre 35 et 50%, il finance tout, le matériel, (Il faut qu'il finance par exemple dans une lampe UV et une ponceuse, parceque c'est un matériel délicat à transporter)
le mobilier avec lesquels vous allez travaillez dans son salon, et vous , vous apportez uniquement votre savoir faire et la main d'oeuvre et vos produits. Sans oubliez que vous vous déplacez au salon uniquement sur rendez vous. La prestation terminée, vous repartez.

S'installer dans un salon de coiffure, reste un moyen efficace de se constituer facilement une clientèle lorsque l'on a pas les moyens de pouvoir ouvrir un institut.

J'ai plein d'exemples de personnes qui travaillent de cette façon et qui font en moyenne 6 à 8 personnes par jour, et ce dès l' installation dans le salon de coiffure. Faites bien attention aux horaires d'ouverture du salon avant de faire votre choix. Un salon qui ouvre à 7h et ferme à 17h n'est pas forcément pratique...

Un conseil pour réussir, il faut absolument démarcher les clientes à l'intérieur du salon pendant qu'elles font une coupe ou un brushing... Il ne faut pas attendre qu'elles viennent vers vous. Le meilleur moyen de les interresser est de leur faire essayer en leur expliquant ce que vous faites.

Proposez l'essai gratuit sur un petit doigt, pour initier les novices à la pose d'ongle, et convaincre les initiées par la qualité de votre travail.

Proposez le système de parrainage pour qu'elle vous ramène la copine, la soeur ou la mère...
Après, laissez une carte présentant vos prestations et tarifs, avec les coordonées du salon, et invitez à prendre rendez vous..


www.gabrielle-verdier.com
CENTRE DE FORMATION EN PROTHESIE ONGUALIRE
DISTRIBUTEUR FRANCE CESARS SECRETS.
 
belzabou

belzabou

enfin de retour !!!!
#13
Re : peur !!

alors là
baba
j'y suis
c vrai
mais c tellement facile quand on lit et tellement compliqué quand c'est a nous de faire
j'espere y arriver
mais je ne fais que de la prestation deservice !
donc du coup a voir si je peux faire aaussi de la vente ?
 
maia95

maia95

Nouveau Membre
#14
Re : peur !!

Merci Gabrielle pour tout vos précieux conseilles... vous êtes formidable! vraiment...
 
I

Iria

Guest
#15
Re : peur !!

Merci Gabrielle, ce sont des superbe conseil que vous nous donner.

Belzabou j'ai vu que tu as ouvert debut avril laisse le temps cela ne fait meme pas un mois que tu as ouvert, c'est les 1er mois le plus dur je sais, mais continue tu est sur une bonne vois, si en plus tu suis les conseil de Gabrielle.
Je te dit "Merde" pour la suite
 
belzabou

belzabou

enfin de retour !!!!
#16
Re : peur !!

merci beaucoup !
mais voilà avec tous les sacrifices que l'on peut faire ca fait peur surtout kan onentend autour de nous que c beaucoup moins cher
enfin
il faut pas que je baisse les bras sinon c foutu
merci encore et oui
pourvu que je recoive une bonne "merde"
enfin j'en sais rien
merci
merci
:fier:
 
Alex

Alex

Membre Actif
#17
Re : peur !!

par contre a pperement dans ma region les ptites annonces ne sont pas gratuites je viens de les appeller
et le commercial doit me joindre pour me donner les tarifs
merci
Attention ! Les journaux "gratuits" sont distribués gratuitement dans les boîtes aux lettres, mais la publicité y est payante, et au prix fort !
Garde courage et accroche-toi ! :cool:
 
maia95

maia95

Nouveau Membre
#18
Re : peur !!

Attention ! Les journaux "gratuits" sont distribués gratuitement dans les boîtes aux lettres, mais la publicité y est payante, et au prix fort !
Garde courage et accroche-toi ! :cool:

Mince tu as raison... c'était pas une bonne idée alors...:32-ironic:
 
F

fiofiololo

Guest
#19
Re : peur !!

merci gabrielle:shamrock_for_march_:brunette:
je vais de ce pas imprimer cette petite bible:shamrock_for_march_:shamrock_for_march_

et je vais m'n inspirer pour ma future installation en guada:):):)

très sincèrement magali:shamrock_for_march_:shamrock_for_march_
 
~~ Luna ~~

~~ Luna ~~

"Madame"
#20
Re : peur !!

merci gabrielle, c tjs très instructif comme à l'habitude, avoir quelqu'un comme vous pr aider à se lancer c un atout sans pareil !!!

merci !!!
 

Ca peut vous intéresser: